Une ligne ferroviaire pour de meilleurs services dans une région clé de la Pologne

Une nouvelle ligne ferroviaire devrait améliorer les services aux passagers et fluidifier le trafic dans une zone urbaine très fréquentée du nord de la Pologne, la conurbation portuaire des trois villes de Gdańsk, Gdynia et Sopot. Cette ligne contribue aussi au développement d’une infrastructure de transport aérien et terrestre plus efficace.

Autres outils

 

Le projet se situe à Gdańsk et dans la commune de Zukowo, en Poméranie. La ligne passe par les quartiers sud-ouest de la ville et aboutit à l’aéroport Lech Wałęsa. Le projet prévoit de construire 16 km de voie à double circulation, une ligne ferroviaire non électrifiée destinée aux locomotives diesel, ainsi que toutes les infrastructures techniques et d’ingénierie nécessaires. Ces travaux permettront aux trains de circuler à une vitesse maximale de 120 km/heure.

Des prestations complètes

La moitié de la nouvelle ligne est construite sur d’anciennes voies. Cette section n’interfèrera donc pas avec les routes, les allées piétonnières et autres infrastructures existantes. Le projet prévoit de construire huit stations de passagers, des ponts, des viaducs, des passages supérieurs et des passages piétons.

Il prévoit aussi de revoir les systèmes de circulation et les infrastructures, de construire un «parc de stationnement incitatif» à proximité de la station de Matarnia et de mettre en place un centre de contrôle administratif et technique. Comme cette ligne passe par des zones urbaines sensibles sur le plan environnemental, le projet prévoit des barrières antibruit, des passages pour les animaux et des travaux de régulation des cours d’eau,

La sécurité et la protection des trains empruntant cette ligne seront garanties par le déploiement du système européen de gestion du trafic ferroviaire (ERTMS) et du système européen de signalisation ferroviaire (ETCS).

Principaux avantages

Ces dernières années, la région a enregistré un essor du trafic aérien. Le projet tient compte de ce facteur: outre les avantages directs qu’il procure aux habitants de Gdańsk-Gdynia-Sopot et de Poméranie, il permet aussi aux touristes et aux passagers de l’aéroport de Gdańsk de bénéficier de meilleurs services. Les services ferroviaires qu’offre cette ligne devraient aussi encourager les automobilistes à se passer de leur voiture, ce qui réduira les encombrements dans cette zone urbaine.

On espère qu’au bout du compte, le projet renforcera l’attrait de la région pour les investisseurs tout en améliorant la cohésion économique et sociale.


Investissement total et financement de l’UE

Le projet «Pomorskie Metropolitan Railway Stage I - revitalisation of ‘Kokoszowska Railway’ Phase II» bénéficie d'un budget total de 215 167 792 EUR. La contribution du Fonds de cohésion de l'UE s'élève à 111 974 242 EUR pour la période de programmation 2007-2013. Le projet est financé au titre de la priorité «Modes de transport respectueux de l’environnement» du programme opérationnel «Infrastructures et environnement».


Date de rédaction

22/10/2013