Une nouvelle centrale de traitement thermique des déchets pour la zone métropolitaine de Szczecin

Les habitants de Szczecin et de ses environs vont profiter de technologies environnementales de calibre mondial grâce à une nouvelle usine de traitement qui utilise les déchets pour produire de la chaleur et alimenter les réseaux électriques et de distribution d’eau de la région.

Autres outils

 

L’investissement concerne la construction d’une centrale de traitement thermique des déchets équipée de systèmes de récupération d’énergie et capable de traiter 150 000 tonnes de déchets par an. Le site accueillera aussi une nouvelle usine de valorisation des scories, d’une capacité de 37 800 tonnes par an. Enfin, le projet prévoit un équipement pour la solidification et la stabilisation chimique des poussières et résidus solides.

Des technologies de pointe

Parmi les principaux éléments du nouveau système figurent:

  • un four équipé d’une grille inclinée ou horizontale, dont la conception a été testée dans des installations municipales de traitement thermique des déchets du monde entier, et capable d’incinérer des déchets de différentes valeurs calorifiques;
  • un four intégré équipé d’une chaudière de récupération;
  • un système efficace pour récupérer l’énergie contenue dans les déchets par le biais d’une interaction avec une turbine d’extraction à condensation de vapeur capable de prendre en charge des températures de 400º C et des pressions de 40 bars; cela permet la production combinée d’électricité et de chaleur pour alimenter le district en eau chaude et le réseau public en électricité;
  • une solution d’épuration des gaz d’échappement utilisant un système catalytique sélectif efficace de réduction des oxydes d’azote, conforme aux normes les plus strictes en matière d’émissions;
  • un système de désulfuration en milieu humide à assistance électrostatique et de décapage qui réduit les quantités d’impuretés acides, de poussière, de métaux lourds, de dioxines et de furanes.

Grâce à l’utilisation d’une turbine d’extraction à condensation de vapeur et d’un échangeur thermique, la nouvelle installation peut chauffer une grande partie de l’eau alimentant le système de chauffage local. La puissance thermique transmise dans l’échangeur et renvoyée vers le système de chauffage local est de 28,8 MWth (megawatts de production thermique), soit 777 600 GJ (gigajoules) de chaleur si l’installation fonctionne pendant 313 jours. Cependant, l’usine réduira la production de chaleur à 8,2 MWth pendant les mois les plus chauds.

L’énergie produite par cette nouvelle centrale fait l’objet d’une demande croissante, ce qui devrait générer des ventes régulières à l’avenir.


Investissement total et financement de l’UE

Au total, 176 801 833 EUR ont été investis dans le projet «Construction of a Thermal Waste Processing Facility for the Szczecin Metropolitan Area». La contribution du Fonds de cohésion de l’UE s’élève à 63 372 931 EUR au titre de la priorité «Gestion des déchets et protection du sol» du programme opérationnel «Infrastructures et environnement» pour la période de programmation 2007-2013.


Date de rédaction

04/08/2014