Construction en cours pour la nouvelle section de l’autoroute A1 en Pologne

Une nouvelle section de l’autoroute A1 est en cours de construction dans le sud de la Pologne. Ce nouveau tronçon de 44 kilomètres, qui débute aux abords du village de Pyrzowice et va en direction du nord jusqu’à la ville de Sośnica, est un segment important de l’axe A1, l’épine dorsale du système de transport du pays.

Autres outils

 

La construction de l’autoroute A1, également appelée «route européenne E75», a débuté en 1997. Il s’agit d’un segment important sur l’axe nord-sud du corridor transeuropéen qui relie la Scandinavie aux pays méditerranéens. L’A1 est aussi une artère capitale pour l’économie de la Pologne car elle relie la majorité des ports de la côte baltique aux régions centrales et sud du pays et offre un itinéraire routier moderne entre Gdansk, en Pologne, et Vienne, en Autriche.

Ce dernier segment réduira le trafic sur les routes anciennes et mal entretenues et accélèrera les délais de transport des marchandises en provenance du nord et du sud du pays, mais aussi d’ailleurs. Les autres usagers de la route bénéficieront de trajets plus agréables grâce à de meilleurs revêtements routiers et à une réduction des encombrements.

La sécurité, une priorité absolue

Le projet concernant ce segment et l’élargissement de l’autoroute A1 est très important pour la Pologne pour plusieurs raisons, en particulier parce que la sécurité routière est une priorité absolue. La section Pyrzowice-Maciejów-Sośnica va non seulement fluidifier la circulation sur la route nationale DK-78 mais aussi offrir une alternative plus moderne, ce qui réduira également le nombre d’accidents de voiture. Des experts en sécurité ont été engagés pour superviser la conception et la construction de l’autoroute afin de garantir l’adoption de mesures de sécurité appropriées et leur application lors de la construction de la nouvelle route.

Les installations réservées à l’entretien de l’autoroute seront situées à l’échangeur de Maciejów et comprendront des bâtiments pour les services d’administration et de police, un hangar pour les poids lourds et les camions de sel, un espace de stockage et d’atelier, un hangar pour les véhicules de type Unimog et un chargeur, un entrepôt pour le matériel de déneigement, un transformateur et un conteneur pour les matières dangereuses.

La future section d’autoroute offrira aussi des aires de services équipées d’installations pour adultes et enfants, qui permettront aux usagers de l’autoroute de faire les pauses nécessaires.

Les avantages pour l’environnement local

Environ 6 700 postes devraient être créés avec la construction de ce nouveau tronçon d’autoroute. L’impact du projet sur l’environnement local sera également important. D’une part, il réduira les encombrements et la pollution due aux gaz d’échappement et d'autre part il ouvrira de nouvelles opportunités professionelles et commerciales aux communautés situées aux abords de l'autoroute, donnant un coup de pouce bienvenu au marché de l’immobilier et au tourisme.


Date de rédaction

23/10/2012