Nouvelle route pour réduire la durée des trajets dans la province de Łódź

Dans le centre de la Pologne, un nouveau projet routier réduit les temps de trajet dans une région historique du pays, limitant les retards, améliorant la sécurité routière et la qualité des voyages.

Autres outils

 

La route de contournement ouest de Łódź, ainsi qu'une section du contournement de Pabianice, relie des zones urbaines et rurales sur plus de 15 km de route. Cet investissement de l'UE dans la province polonaise de Łódź et ses environs est un élément clé du réseau routier national et apporte des avantages aux régions rurales situées au cœur de la Pologne.

La nouvelle voie rapide, déjà opérationnelle, améliore les connexions et les transits dans la province de Łódzkie tout en améliorant la sécurité routière. La réduction des temps de trajet devrait permettre d’économiser jusqu'à 22 647 000 EUR par an pour le transport de passagers et près de 4 000 000 EUR pour le transport des marchandises.

Artères au cœur de la Pologne

Les routes de contournement de Pabianice et de Łódz se situent dans le centre de la Pologne, une région principalement composée de terres agricoles et de forêts. Cette voie est une section de la route nationale n° 15 reliant Łowicz à Złoczew. Les municipalités de Ksawerów et Dobroń bénéficieront également de cette route de transport moderne, qui améliorera l'accès aux petites villes  aux régions voisines.

Ce projet de double contournement est constitué d'une voie rapide de 9,61 km et d'une route nationale de 5,56 km. Le projet comprend la construction de jonctions routières, de barrières antibruit et de routes d'accès, mais aussi l'aménagement de caniveaux et même de passages pour animaux. Les installations de gestion du trafic et de sécurité routière forment l'élément central des infrastructures, tandis que des normes environnementales rigoureuses sont appliquées et contrôlées.


Investissement total et financement de l’UE

Le projet «Łódź Western bypass along the S-14 expressway and section of the Pabianice bypass» fait l'objet d'un investissement total de 141 824 796 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional de l’UE s’élève à 108 504 088 EUR dans le cadre du programme opérationnel «Infrastructures et environnement» pour la période de programmation 2007-2013 au titre de l'axe prioritaire «Sécurité du transport et réseaux nationaux de transport».


Date de rédaction

09/09/2014