Un nouveau centre de recherche pour renforcer le rôle de la science dans l’économie polonaise

Le Centrum Zaawansowanych Materiałów i Technologii (Centre des matériaux et technologies de pointe ‑ CEZAMAT) offrira 30 laboratoires bien équipés et créera un nombre record de postes pour d’éminents scientifiques polonais et étrangers.

Autres outils

 

Le centre, d’une superficie de 18 000 mètres carrés, s’efforcera aussi de développer la coopération avec les entités commerciales intéressées par l’application et la commercialisation des résultats de recherche.

Outre un laboratoire central, plusieurs laboratoires spécialisés seront également construits dans différents secteurs de recherche allant de la nanotechnologie laser aux structures quantiques des acides.

Généralement, la recherche s’intéressera à la fabrication de composants pour des applications de future génération dans différents domaines scientifiques, notamment l’optoélectronique et la bioélectronique.

L’objectif général du centre, qui sera basé à Varsovie, est de promouvoir les projets révolutionnaires de recherche sur les matériaux et technologies modernes.

Une plateforme pour les plus grands cerveaux scientifiques

Le projet a été conçu par un consortium scientifique dirigé par l’université de technologie de Varsovie dans l’espoir que CEZAMAT augmentera la compétitivité des grandes institutions scientifiques regroupées à Varsovie et dans ses environs.

Le centre et les partenaires du consortium, dont l’Université de Varsovie et l’Académie des sciences, produiront sur le marché local de nombreux chercheurs et ingénieurs expérimentés.

La construction des laboratoires est en cours et le centre sera entièrement équipé de matériel de recherche de pointe d’ici la fin 2015. La région bénéficiera alors d’une plateforme de recherche interdisciplinaire inestimable.

D’après les calculs, quelque 80 emplois seront créés d’ici la fin 2020, dont 30 directement liés aux activités de recherche. On prévoit qu’en 2018, 105 institutions scientifiques auront utilisé l’infrastructure de recherche, 150 projets de recherche seront en cours et près de 1 000 chercheurs et étudiants auront utilisé les installations de recherche.


Investissement total et financement de l’UE

Le projet «Centre for Advanced Materials and Technologies» a fait l’objet d’un investissement total de 90 062 657 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s’élève à 76 553 258 EUR au titre du programme opérationnel d’innovation économique pour la période de programmation 2007-2013. Les travaux relèvent de l’axe prioritaire 2, «Infrastructures de recherche et développement».


Date de rédaction

17/11/2014