Une nouvelle autoroute pour des bénéfices sociaux, économiques et environnementaux

La construction d’un nouveau tronçon autoroutier au centre de la Pologne permettra de réduire les encombrements, les temps de trajet et les taux d’accident. La population locale et les visiteurs d’autres régions bénéficieront de ce gigantesque programme, qui réduira aussi les niveaux de pollution et stimulera la compétitivité économique de la région.

Autres outils

 

L’objectif de ce projet est de construire une section de 144 km de long sur l’autoroute payante A1 entre Toruń (échangeur de Czerniewice) et Łódź (échangeur de Stryków). Cet itinéraire relie la Poméranie au nord à la Silésie au sud. (Cette section particulière sera reliée à d’autres tronçons de l’A1 à Gdańsk-Toruń au nord et Stryków-Pyrzowice au sud).

Ce programme prévoit de construire, outre cette grande section d’autoroute, neuf jonctions et huit postes de péage. D’autres structures seront également construites: 41 passerelles (dont 17 pour les animaux), 75 passages supérieurs, 30 bretelles d’autoroute, dix passage pour les véhicules agricoles et huit ponts autoroutiers. Le projet prévoit deux centres de services autoroutiers et plusieurs aires de services pour les voyageurs. Plusieurs installations de protection environnementale seront fournies, notamment un système de drainage, des barrières antibruit et des espaces verts. Le projet prévoit également de reconstruire environ 5,6 km de route nationale.

D’importantes économies

Ces travaux devraient permettre d’économiser du temps, une économie annuelle évaluée à 334 840 279 EUR pour le transport de passagers et à 67 906 031 EUR pour le transport de marchandises. Chaque jour, au cours de sa première année de mise en service, le nouveau tronçon d’autoroute devrait accueillir environ 18 300 véhicules privés, 2 000 véhicules commerciaux, 1 300 camions, 5 900 camions avec remorque et environ 280 autobus.

Une fois terminé, le projet devrait raccourcir de 97 minutes le temps de trajet moyen entre Toruń et Łódź. La nouvelle autoroute devrait aussi contribuer à réduire d’environ 81 unités (0,61 %) le nombre d’accidents de la route sur l’ensemble du réseau routier au cours de la première année. De plus, l’autoroute aidera à réduire la densité de circulation sur les routes nationales et régionales existantes. Elle canalisera aussi le trafic hors des zones résidentielles, ce qui allègera les problèmes environnementaux dus au bruit et à la pollution.

Amélioration des connexions

Le projet devrait permettre d’améliorer les connexions entre les régions polonaises tout en augmentant considérablement l’accessibilité du réseau routier pour les différents usagers locaux et régionaux. Il renforcera aussi l’économie et la compétitivité des régions de Kujawsko-pomorskie et de Łódzkie.

Les sections de l’autoroute A1 font aussi partie du réseau transeuropéen de transport (RTE-T), sur l’axe reliant Gdansk et Brno à Bratislava et Vienne. Le programme RTE-T, soutenu par un investissement majeur de l’UE, entend améliorer les infrastructures de transport pour fournir des connexions rapides et efficaces entre les États membres.

Une fois terminée, la section Toruń – Stryków de l’A1 appartiendra au Trésor national polonais. Tant qu’aucune décision n’aura été prise concernant le système de péage, la route sera gérée et entretenue par la Direction générale des routes et des autoroutes (GDDKiA). Ce projet devrait créer plus de 25 500 emplois pendant sa phase d’exécution et 205 postes une fois la route mise en service.

Coût total et participation UE

Le projet «Motorway A-1 section Toruń – Stryków» dispose d’un budget éligible total de 1 874 804 675 EUR. La contribution du Fonds de cohésion s’élève à 1 253 497 030 EUR pour la période de programmation 2007-2013.

Date de rédaction

25/06/2012