La nouvelle route de contournement de Jarosław va décongestionner le trafic et améliorer l’accès

En Pologne orientale, une nouvelle route de contournement va participer à la diminution des goulets d’étranglement routiers dans la région et à la création d’un centre socioéconomique local.

Autres outils

 

Le contournement, d’une longueur d’un peu plus de 11 km, a été construit près de la ville de Jarosław dans la province des Basses-Carpates, en Pologne orientale. Il comprend quatre échangeurs et six ponts et viaducs, des croisements, des voies d’accès et différents dispositifs de protection environnementale.

L’objectif principal était d’alléger le trafic dans la ville de Jarosław, de réduire le nombre de véhicules traversant la ville avec une cargaison dangereuse et d’améliorer l’accessibilité pour le transport commercial. Par ailleurs, le projet devrait créer les conditions propices à la construction de logements et augmenter l’attractivité des transports en commun.

Amélioration de la sécurité routière

Les concepteurs pensent également que le contournement, sur lequel la limitation de vitesse est de 80 km/h, améliorera la sécurité routière, ainsi que l’accès aux sites touristiques existants et futurs de la ville.

Les équipements annexes, tels que les croisements, le système de drainage, les dispositifs de protection environnementale et les équipements de sécurité routière, permettront eux aussi de renforcer la sécurité. Le projet rétablira en outre l’accès au réseau routier des parcelles ayant perdu cet accès durant la construction du contournement.

Le nouveau contournement, qui fait partie de la route nationale Jedrzychowice-Korczowa, a été achevé en 2012 et il est utilisé depuis 2013.


Investissement total et financement de l’UE

Le projet du contournement de Jarosław a fait l’objet d’un investissement total de 110 680 411 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s’élève à 73 920 626 EUR au titre du programme opérationnel «Développement de la Pologne orientale» pour la période de programmation 2007-2013. Les travaux relèvent de l’axe prioritaire «Infrastructures de transport».


Date de rédaction

24/09/2014