Pose des pièces maîtresses du futur contournement sud de Varsovie

Deux nouvelles voies rapides majeures sont en cours de construction au sud de la capitale polonaise. S'étendant sur quelque 20 km, elles font partie intégrante d'un réseau routier qui formera à terme le contournement sud de Varsovie (CSV).

Autres outils

 

Le principal objectif du projet est de réduire la circulation dans le centre-ville de Varsovie en redirigeant le trafic longue distance et local vers des voies rapides ou des routes de qualité analogue. En plus d'accroître les communications externes de la ville de Varsovie, les nouvelles infrastructures devraient également améliorer les liaisons entre les différents districts de la métropole. Les bénéficiaires de ces nouvelles infrastructures routières sont les usagers et les résidents de la zone couverte par le projet, de même que le trafic en transit dans la région de Mazowieckie.

Couvrant une distance totale de 14,4 km, le tronçon CSV est le plus long des deux nouvelles routes. Il comprend la voie express S2 au sud-est de la ville et s'étend de la future jonction de Konotopa, qui reliera ce projet à l'autoroute A2 et à la route AK (S8), à la jonction de Puławska, au sud de Varsovie.

La seconde voie rapide, la route N-S ou S79, borde du nord au sud la partie ouest de l'aéroport Chopin. Le projet porte sur la construction de la section reliant les jonctions de Marynarska et de Lotnisko, sur une distance de 5,5 km. L'ensemble du projet implique par ailleurs la reconstruction de 1,3 km de routes nationales supplémentaire.

Des infrastructures de pointe

La route CSV est une voie rapide à double chaussée et trois bandes de circulation. La vitesse devrait y être limitée à 100 km/h, avec un possible tronçon à 80 km/h autour de la jonction de Puławska. La route N-S a été conçue comme une route urbaine rapide à double chaussée de trois bandes de circulation. La vitesse devrait y être restreinte à 80 km/h.

Différentes structures d'ingénierie civile sont prévues sous les deux routes, dont des embranchements, des viaducs et des bretelles de raccordement. Ces éléments viennent s'ajouter à l'infrastructure de mise en œuvre du projet, ainsi qu'à une série d'équipements de protection environnementale et de sécurité routière. D'autres infrastructures annexes existantes devraient également être modernisées.

L'ensemble du projet et ces deux routes profitent à l'intégration des faubourgs de Varsovie au reste du réseau national et régional, en encourageant ainsi le développement de nouvelles fonctions métropolitaines. Le projet s'accompagne également d'avantages internationaux, dans la mesure où il se situe sur le corridor de transport paneuropéen du réseau RTE-T qui relie Berlin à Moscou en passant par Poznań et Varsovie.


Investissement total et financement de l’UE

Le projet «Construction de la voie express S2 de la jonction de Konotopa à la jonction de Pulawska et du tronçon S79 reliant l'aéroport à la jonction de Marynarska» dispose d’un budget total de 955 883 619 EUR. La contribution du Fonds de cohésion de l’UE s’élève à 502 059 750 EUR. Le projet est financé au titre de la priorité «Réseau de transport routier RTE-T et aérien» du programme opérationnel «Infrastructures et environnement» pour la période de programmation 2007-2013.


Date de rédaction

09/04/2014