Des mesures de prévention des inondations qui profiteront à des milliers de personnes

La rénovation d'un réservoir et le dragage de la Neisse de Klodzko, dans le sud de la Pologne, promettent de réduire considérablement le risque d'inondations dans la vallée de la Neisse de Klodzko. Les travaux profiteront directement à 50 000 habitants de cinq villes de la région, dont Nysa et Wrocław. 728 000 personnes supplémentaires vivant en Opole et en Basse-Silésie bénéficieront quant à elles indirectement de ces mesures de prévention des inondations.

Autres outils

 

Les activités visant à renforcer le réservoir de la Neisse sont axées sur la reconstruction du barrage avant, la mise à niveau et la construction de berges et le renforcement du lit de la rivière. Le projet prévoit en outre la mise à niveau de deux stations de pompage et la modernisation des systèmes de suivi et de contrôle. Par ailleurs, le principal chenal de la rivière sera désencombré pour accroître le flux dans le réservoir.

Dragage de la rivière

Les mesures d'amélioration du débit d'eau sur la Neisse de Klodzko comprennent le dragage – du barrage du réservoir jusqu'au village de Kubice – ainsi que la mise à niveau ou la construction de différentes berges et plusieurs murs de protection. Un barrage vanne-toit est en cours de démolition dans le cadre du programme, qui prévoit la construction d'un barrage plus sécurisé et une série d'échelles à poissons.

Ces travaux s'inscrivent dans un plus ample programme de modernisation du réservoir et de mise à niveau des mesures de protection contre les inondations pour la ville de Nysa.

Investissement total et financement de l'UE

Le projet «Nysa Flood Risk Management and Reservoir Modernisation – phase one» a fait l'objet d'un investissement total de 107 648 799 EUR. La contribution du Fonds de cohésion de l’UE s’élève à 91 501 479 EUR au titre du programme opérationnel «Infrastructures et environnement» pour la période de programmation 2007-2013. Les travaux relèvent de l’axe prioritaire «Gestion des ressources et neutralisation des risques environnementaux».

Date de rédaction

01/09/2015