Investissement de premier plan dans la route nationale n° 1 en Pologne

Le bon état de cette route empruntée par plus de 25 000 navetteurs sur un seul tronçon est d’une importance cruciale pour les habitants et le dynamisme économique de la région. e bon fonctionnement de cette route est pour l’UE un investissement dans l’avenir économique de la région.

Autres outils

 

Les axes routiers sont un lien essential et vital essentiel pour  les grandes villes européennes et les centres industriels. Il en est de même en Pologne, pour la route E75. En effet, elle relie les ports baltiques de Gdańsk et Gdynia à la région industrielle de Silésie supérieure ainsi qu’à d’autres villes, comme Łodź. Tout comme les artères du corps humain, les routes doivent être maintenues en bon état pour garantir la fluidité du trafic.

Reconstruction d’une artère routière pour une région industrielle majeure

Les ports historiques de Gdańsk et Gdynia sont des points d’accès majeurs pour le commerce européen. En 2010, ces deux ports ont vu transiter 44 millions de tonnes de marchandises. Cependant, leur efficacité en tant que centres de transit des marchandises dépend aussi de leur accessibilité par d’autres moyens de transport, comme les transports routiers. La principale route d’accès vers ces ports est la route nationale n° 1, connue sous le nom de couloir E75. Il s’agit également d’une route intérieure importante pour la ville de Wloclawek dont elle relie de nombreux districts. Ce projet comprend la reconstruction de cette route qui, une fois terminé,  offrira une alternative gratuite au trafic de transit.

Une route, plusieurs avantages

La reconstruction de la route implique la création d’une voie rapide majeure d’une capacité prévue de 155 kilonewtons par essieu pour l’empierrement. Les deux chaussées auront une largeur de 7 mètres et les voies latérales seront larges d’au moins 2 mètres.

Outre la route en elle-même, d’autres projets sont également envisagés, dont la reconstruction d’un viaduc important, de deux passerelles au-dessus de la route ainsi que du pont traversant la Zgłowiączka. Le projet devrait créer 330 emplois pendant sa mise en œuvre.

Le projet n’engendrera pas seulement des avantages physiques. Les navetteurs pourront augmenter leur vitesse moyenne jusqu’à un maximum de 34 km/h. Le temps gagné grâce à cette nouvelle route entraînera également des économies annuelles de près de 1 387 417 EUR.


Investissement total et financement de l’UE

Le projet «Reconstruction of national road no 1 within the administrative borders of the city of Włocławek» dispose d’un budget éligible total de 79 762 671 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional de l’UE s’élève à 66 250 279 EUR pour la période de programmation 2007-2013. Le projet est financé au titre de la priorité «Réseau routier RTE-T et de transport aérien» du programme opérationnel «Infrastructures et environnement».


Date de rédaction

23/05/2013