Élargir l'accès à des services d'eau et d'égout modernes dans la ville de Radom et la municipalité de Zakrzew

Dans le cadre de cette seconde phase de modernisation du système de collecte, traitement et approvisionnement de l'eau de la ville de Radom, 6 000 personnes supplémentaires pourront avoir accès au nouveau système d'approvisionnement en eau et plus de 8 000 habitants seront reliés au nouveau réseau d'égouts.

Autres outils

 

Cet investissement au niveau des infrastructures d'eau a pour but de résoudre les problèmes du système d'égout et d'alimentation en eau actuel en améliorant l'accès aux services de collecte d'eau et en proposant un traitement des eaux usées de bonne qualité. Ce projet vise également à garantir la conformité de la gestion municipale de l'eau et des eaux usées par rapport à la législation européenne.

Plus d'habitants connectés au réseau

La ville de Radom et la municipalité de Zakrzew comptent plus de 350 000 habitants et 96 % de la population sont actuellement reliés aux conduites d’approvisionnement en eau. Les 60 kilomètres de conduites d'eau additionnels doivent garantir la connexion de 6 000 personnes supplémentaires au système de conduites pour porter le pourcentage de la population ayant accès au réseau à plus de 98 %.

Outre la connexion de la population aux conduites d'alimentation en eau, près de 8 500 habitants seront reliés au système d'égouts via 80 km supplémentaires du réseau d'égout et d'assainissement. Neuf kilomètres de drainage des eaux pluviales seront également construits pour améliorer la protection contre les inondations.

Récupération du biogaz

Les investissements comprennent la modernisation et l'extension des infrastructures de traitement des boues d'égout. Cette mesure devrait permettre de diminuer le volume de boue de plus de 1 000 tonnes par an. De nouvelles techniques de déshydratation mécanique et la réduction de la quantité d'eau évaporée de plus d'un million de mètres cubes réduiront le volume de gaz naturel utilisé dans ce processus.

Près de 4 millions de kWh de biogaz seront récupérés des boues d'égout chaque année. L'électricité et la chaleur seront principalement utilisées pour répondre aux besoins énergétiques de la station de traitement, afin de la rendre plus respectueuse de l'environnement et de réduire ses coûts de fonctionnement.

Selon les estimations, 24 emplois seront créés pendant la phase de réalisation du projet. Ce projet s'inscrit dans le prolongement d'une phase antérieure de développement des infrastructures visant à moderniser et agrandir le système d'eau et d'égouts dans l'agglomération de Radom, financée dans le cadre de la période de programmation 2000-2006.


Investissement total et financement de l'UE

Le projet «Modernisation and extension of the water and sewage system in Radom agglomeration – phase II» a fait l'objet d'un investissement total de 68 980 853 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s’élève à 34 538 475 EUR dans le cadre du programme opérationnel «Infrastructures et environnement» pour la période de programmation 2007-2013 au titre de la priorité «Gestion de l'eau et des égouts».


Date de rédaction

16/12/2014