Construction d’une voie rapide le long du périphérique sud de Gdansk: des avantages considérables

Le projet de construction d’une portion de 17 km de la voie rapide S7 qui fait partie du périphérique sud de Gdansk a favorisé la réduction des embouteillages et temps de trajet et l’amélioration de la circulation.

Autres outils

 

Cette section de route fait partie d’un projet plus large qui vise à construire le périphérique sud autour de la ville dans le but de relier les principales routes nationales et internationales de Gdansk. L’achèvement du périphérique présente des avantages multiples: une réduction du trafic de transit de poids-lourds dans le centre-ville, une réduction des temps de trajet depuis la partie est de Gdansk jusqu’à Gdynia, une plus grande fluidité et de meilleures conditions de circulation vers et à partir du centre de Gdansk.

La construction de cette section particulière de la voie rapide S7, ouverte à la circulation en 2012, facilite également les déplacements du million de personnes qui vivent au sein de la tricité formée par les villes de Gdansk, Gdynia et Sopot.

La voie rapide fait aussi partie du corridor routier du réseau transeuropéen de transport (RTE-T) qui relie Helsinki à Varsovie. L’Union européenne investit des milliards d’euros dans le RTE-T dans le but d’améliorer les liaisons de transport et de faciliter la circulation des personnes et des marchandises au sein de l’Union.

Économies de temps

Le projet a fourni 17,84 km de nouvelle voie rapide – deux chaussées, à deux voies chacune – ainsi que le réaménagement de la portion de 2,9 km de la route S6. De plus, plusieurs structures techniques ont été construites le long de la route dont des ronds-points, viaducs, échangeurs, ponts et passages supérieurs. Le programme de travaux prévoyait également des systèmes de protection de l’environnement et des installations de sécurité routière. La nouvelle route peut prendre en charge des vitesses de circulation de 100 km/h et supporter des charges allant jusqu’à 115 kN par essieu.

Les gains de temps réalisés en 2013, lors de la première année de mise en service de la route, représentent une économie d’environ 13 296 821 EUR pour le transport de voyageurs et 2 884 877 EUR pour le transport de marchandises. Le projet a généré 34 emplois lors de la phase de mise en œuvre et 12 postes ont été créés depuis sa mise en service. Un péage a été installé le long de la section de voie rapide.


Investissement total et financement de l’UE

Le projet «Construction of the S7 expressway, section Gdańsk (A1) – Koszwały (Southern Ring road of the City of Gdańsk)»  fait l’objet d’un investissement total de 363 362 894 EUR. La contribution du Fonds de cohésion de l’UE s’élève à 270 136 861 EUR dans le cadre du programme opérationnel «Infrastructures et environnement» pour la période de programmation 2007-2013. Les travaux relèvent de la priorité «Réseau RTE-T de transport aérien et routier».


Date de rédaction

14/08/2014