Mise en chantier d’une liaison électrique dans le nord-est de la Pologne pour rapprocher les États baltes du marché européen de l’électricité

La construction de 117 kilomètres de lignes électriques aériennes entre les villes d’Ostrołęka et de Narew en Pologne est l’un des nombreux projets de modernisation qui ouvre la voie à une interconnexion de haute capacité entre la Pologne et la Lituanie.

Autres outils

 

En raison des capacités d’interconnexion restreintes du pays, les échanges commerciaux d’électricité entre la Pologne et les autres États membres sont à ce stade très difficiles. La Pologne, handicapée par la faiblesse de ses capacités d’acheminement, doit à l’heure actuelle se contenter d’exporter et d’importer de petites quantités d’électricité.

Un des principaux problèmes de transport est lié à l’absence d’une interconnexion directe entre la Pologne et l’un de ses voisins, la Lituanie. Pour tenter d’y remédier, PSE Operator, le gestionnaire du réseau électrique polonais, s’est engagé à mener de front plusieurs chantiers, dont l’installation d’une ligne électrique de 400 kilovolts entre Ostrołęka et Narew qui viendra renforcer les capacités d’importation (et, plus tard, d’exportation) de la Pologne et lui permettra de s’approvisionner en Lituanie, en Lettonie et en Estonie.

En 2015, à la fin des travaux, la liaison entre la Pologne et la Lituanie reliera le réseau électrique des pays baltes à celui des États d’Europe centrale et de l’Est, l’un des cinq marchés faisant partie de la zone synchrone de l’Europe continentale.

Développer un réseau électrique européen adapté aux besoins

La mise en œuvre de tous ces projets de modernisation contribuera à lever les obstacles au bon fonctionnement du marché européen de l’énergie et des réseaux européens de transport d’électricité. Tout en apportant une plus grande stabilité au réseau polonais de distribution électrique, les projets concourront à la mise en œuvre du plan d’interconnexion des marchés énergétiques de la région de la Baltique, lancé pour garantir une meilleure interconnexion au sein de cette région.

Les travaux de 121,6 millions d’euros visant à installer une nouvelle ligne électrique entre Ostrołęka et Narew prévoient également la pose d’un appareillage de commutation de 400 kV dans les sous-stations d’Ostrołęka et de Narew.

Coût total et financement de l’UE

Le projet «Construction of the Ostrołęka-Narew line and modernisation of the stations at Ostrołęka and Narew as part of the Poland-Lithuania power link project» dispose d’un budget total de 121 600 000 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s’élève à 63 500 000 EUR pour la période de programmation 2007-2013. Les partenaires nationaux engageront un montant de 44 247 648 EUR. Le projet est financé au titre de la priorité «Extension et modernisation des systèmes d’approvisionnement en eau et de gestion des eaux usées» du programme opérationnel «Infrastructures et environnement».

Date de rédaction

18/02/2013