Construire une ligne stratégique au sein de la capitale polonaise

Avec la construction de la ligne II du métro de Varsovie, environ 2 millions de «navetteurs» et visiteurs auront accès à un transport urbain innovant qui parcourt Varsovie dans le respect de l’environnement.

Autres outils

 

Une nouvelle ligne de métro traversant Varsovie apporte aux travailleurs, citoyens et touristes une infrastructure propre, rapide et moderne au sein de la célèbre capitale polonaise. Un nouveau métro dans une zone urbaine vitale a été conçu dans le but de respecter l’environnement tout en assurant un maximum d’avantages aux passagers. Le projet prévoit l’aménagement et la construction d’une section centrale entière sur cette ligne souterraine, ainsi que les travaux préparatoires nécessaires au prolongement de la ligne. Les investisseurs financent également 35 trains de 6 voitures à compartiment unique, soit un total de 210 voitures de métro: un matériel roulant flambant neuf pour accompagner les passagers dans ce métro tout neuf.

Arriver au cœur de Varsovie

La ligne traverse l’arrondissement d’Ursynów de Varsovie, un grand quartier de la ville très animé. Ursynów est le troisième plus grand arrondissement de la ville, avec une population jeune et dynamique. Construit en grande partie après l’émergence de la démocratie à la fin des années 80, l’arrondissement d’Ursynów est l’une des parties de Varsovie affichant l’essor le plus remarquable. La ligne de métro traversera les quartiers de Kabaty et Moczydlo, reliant des immeubles urbains à des espaces verts et boisés. Il rassemblera ainsi des espaces à la fois familiaux, professionnels et culturels.

Un métro vraiment moderne

Les travaux de construction du nouveau métro prévoient une ligne souterraine complète, ainsi que des sections du réseau plus large et des bâtiments. Pour tirer le meilleur parti de cette nouvelle infrastructure tout en respectant l’environnement, le travail de conception du projet comprend des travaux géologiques, des zones clairement définies pour contrôler l’impact des bâtiments voisins et une analyse des répercussions probables sur la population et sur le bâti – ainsi qu’un catalogage complet des espaces verts et bâtiments situés le long de la ligne.

L’infrastructure finale comprend sept stations de métro, ainsi que des tunnels associés, des voies de transport de marchandise, un poste de contrôle et des sections reconstruites sur le réseau local. Le projet a été conçu pour promouvoir la sécurité des passagers tout le long de la ligne. Il prévoit dès le départ un système d’extinction automatique et des alarmes intégrés , ainsi qu’une formation des chauffeurs et du personnel technique .


Investissement total et financement de l’UE

Le projet «Warsaw metro II line – preparatory works, project and construction of the central section together with the purchase of the rolling stock» dispose d’un budget éligible total de 1 478 555 006 EUR. La contribution du Fonds de cohésion de l’UE s’élève à 776 553 628 EUR au titre de la priorité «Transports respectueux de l’environnement» du programme opérationnel «Infrastructures et environnement» pour la période de programmation 2007-2013.


Date de rédaction

14/08/2014