Une nouvelle voie rapide pour renforcer le corridor transeuropéen

C’est dans la province de Wielkopolskie, dans l’ouest de la Pologne, que sera construite la nouvelle voie rapide S5 qui facilitera  les conditions de circulation sur le corridor transeuropéen, un projet qui profitera à la fois au trafic intérieur et au trafic de transit.

Autres outils

 

Ce projet a plusieurs grands objectifs. Outre la création d’une connexion utile entre les autoroutes A1 et A2, il renforcera la sécurité routière en améliorant les liaisons interrégionales,  déviera la circulation de façon à contourner les grands centres urbains tels que Poznań, Kostrzyn et Pobiedziska et contribuera à l’essor de la région. Des travaux sont en cours pour connecter les routes nationales 5 et 92, ce qui permettra de maîtriser les flux de circulation et de réduire les encombrements.

Des travaux d’envergure

Outre la construction de l’actuelle voie rapide et la rénovation des deux routes nationales, ce projet titanesque prévoit la construction de sept carrefours routiers, 31 structures d’ingénierie, six aires de services, d’un système complet d’éclairage, d’arrêts de bus et d’un système de drainage des voies. Sont également prévus des systèmes de protection environnementale comme des murs antibruit et des barrières de sécurité, des dispositifs de traitement des eaux usées, ainsi que l’installation d’équipements de gestion logistique et de sécurité routière.

Une longue route en perspective

Au total, le projet entend construire 35,035 km de voies rapides et reconstruire 6,5 km de routes nationales. Le gain de temps annuel est évalué à 24 864 422 EUR pour les véhicules de tourisme et à 35 075 354 EUR pour les véhicules commerciaux.

Ce projet, qui s’inscrit dans le cadre du réseau transeuropéen de transport, baptisé RTE-T, est en tous points conforme à la directive européenne concernant la gestion de la sécurité des infrastructures routières (2008/96/CE). Un audit de la sécurité routière est par ailleurs prévu au lancement du projet et les services nationaux de sécurité routière mèneront également des inspections à intervalles réguliers.

Enfin, quelques 5 055 emplois, chiffre non négligeable, devraient être créés lors de la phase d’exécution du projet.


Investissement total et financement de l’UE

Le projet «Construction of expressway S5 section Gniezno - Poznań (junction Kleszczewo)» représente un investissement total de 314 257 360 EUR. La contribution du Fonds de cohésion de l’UE s’élève à 215 980 414 EUR pour la période de programmation 2007-2013. Le projet est financé au titre de la priorité «Réseau RTE-T de transport aérien et routier» du programme opérationnel «Infrastructures et environnement».


Date de rédaction

23/05/2013