Fermeture définitive de trois anciennes décharges

À Malte, trois anciennes décharges sont en cours de réhabilitation et de restauration. Ce projet, cofinancé par l’UE, prévoit notamment de recouvrir les sites d’enfouissement en vue de leur reconversion ultérieure, notamment en espaces récréatifs publics.

Autres outils

 

Outre que les travaux d’aménagement paysager rendront les trois sites d’enfouissement plus attractifs, ce projet s’attaquera aux problèmes sanitaires et environnementaux potentiels que posent ces sites pour les mettre en conformité aux normes européennes. Les terrains remis en valeur devraient représenter 370 000 mètres carrés.

Recouvrement et aménagement paysager

En mai 2010, Malte a présenté un projet de réhabilitation et de restauration de trois anciennes décharges: Magħtab (en activité de 1978 à 2004), Qortin (1968 à 2004) et Marsascala (1970 à 1979).

Sur les sites de Magħtab et Qortin, les travaux s’attaqueront aux incidences potentielles de l’incinération des déchets et de l’émission de gaz de décharge et de lixiviat sur l’environnement et la santé humaine. Aucun des sites n’était conforme (et ne pouvait être mis en conformité) aux exigences de la directive européenne de 1999 concernant la mise en décharge des déchets. La réhabilitation définitive de ces sites s’inscrit dans le cadre de la stratégie de gestion des déchets solides de Malte, qui prévoit de les adapter à un usage bénéfique.

Les deux sites seront recouverts au moyen de plusieurs techniques, ce qui permettra de limiter l’émission de lixiviat et de gaz de décharge et de combustion. Il est également prévu d’installer des réseaux de drainage et d’aménager l’espace naturel, notamment en plantant des arbres.

Le site de Marsascala a fermé en 1979. En raison de leur âge, les déchets ne sont pas considérés comme potentiellement dangereux pour la santé et l’environnement. Ainsi, les travaux seront essentiellement consacrés à la transformation de ce terrain abandonné en un espace pouvant être reconverti au bénéfice de la communauté.

Dans ce cas, un simple recouvrement de matériau inerte suffit. Le site sera également planté de végétation locale et méditerranéenne, dans le cadre d’un programme de restauration plus étendu prévoyant des installations de stationnement et la stabilisation d’une paroi rocheuse destinée à la pratique de l’escalade.

Parcs publics

Ce projet bénéficiera à la fois aux résidents et aux nombreux touristes, en réduisant l’impact visuel négatif que présentent ces sites en leur état actuel. Aux environs, la qualité de l’air et de l’eau sera améliorée, offrant une plateforme de développement futur à des fins récréatives (espaces verts…).

Ce projet devrait créer quelque quatre-vingts emplois directs au cours de l’étape de mise en œuvre, puis vingt-quatre au cours de l’étape opérationnelle. Une fois les travaux achevés, les sites seront administrés et entretenus par la société de traitement des déchets WasteServ Malta Ltd.

Date de rédaction

16/12/2010