Nouvelle route de contournement pour réduire les encombrements à Vilnius

Un grand programme visant à construire une route de contournement dans la capitale lituanienne a pour but d’améliorer la fluidité du trafic tout en réduisant le nombre d’accidents et la pollution sonore.

Autres outils

 

Ces dernières années, le nombre de véhicules privés empruntant les rues de Vilnius et des environs a connu une augmentation impressionnante. Le projet de contournement au sud de la ville de Vilnius permettra de réduire la congestion du trafic, y compris les véhicules lourds, en le faisant contourner le centre-ville. Les parties du sud-ouest de la ville seront les principales bénéficiaires de ce programme, en particulier Kirtimai Street, qui doit prendre en charge la plupart du trafic dans ce secteur ainsi que les automobilistes allant des banlieues vers le sud de Vilnius.

La construction des 27,7 km du contournement sud se déroulera en trois phases réparties de 2012 à 2020.

Première étape

Le financement couvre les travaux de construction effectués lors de la première phase, qui visent à rénover et élargir un tronçon de 7,67 km de Kirtimai Street. L’objectif est de reconstruire la section de route qui gère actuellement le trafic dans une direction, tout en ajoutant de nouvelles voies prenant en charge les véhicules allant dans le sens inverse.

Ces travaux comprennent l’éclairage routier et l’évacuation des eaux de pluie. La reconstruction de plusieurs intersections ne permettra d’accéder à la nouvelle route qu’en utilisant des voies d’accélération et de décélération. La construction de viaducs et d’autoponts de traversée du chemin de fer fait également partie intégrante du chantier. De plus, le programme inclut l’installation de barrières antibruit pour rendre la vie plus supportable aux 9 000 habitants de cette zone. Ce projet a été conçu pour permettre aux automobilistes de circuler rapidement sur cet axe sans aucun arrêt, à une vitesse maximale de 80 km/h.

Une fois terminé, ce projet devrait réduire le temps d’attente sur la route d’environ 15 millions d’heures en 25 ans, ce qui correspond à 35 % de la durée de voyage estimée si le projet n’avait pas été mis en œuvre. Au fil des années, le nombre d’accidents devrait également diminuer de manière considérable. Des mesures de contrôle de vitesse automatique sont prévues pour la nouvelle section routière, ayant pour but d’optimiser les améliorations en matière de sécurité routière. La meilleure fluidité du trafic sur cette nouvelle route devrait réduire proportionnellement les émissions dans cette zone. La mise en œuvre du projet devrait créer 195 emplois.

La deuxième phase du projet global verra la construction du contournement depuis la périphérie de la ville de Vilnius jusqu’à la jonction avec la route E85 entre Vilinius-Lida et Kiev. La troisième phase conduira le contournement de la route E85 vers la route E28 Vilnius-Minsk.

Ces travaux font partie des efforts de l’UE visant à développer son réseau transeuropéen de transport, baptisé TEN-T. Le programme RTE-T prévoit des investissements de plusieurs milliards d’euros afin d’améliorer les infrastructures de transport en Europe pour permettre une meilleure circulation des personnes et des marchandises dans tous les États membres.

L’administration routière lituanienne, dépendante du ministère de transports et des communications (entreprise d’État «Vilniaus regiono keliai»), prendra en charge la gestion et l’entretien du nouveau contournement.


Investissement total et financement de l’UE

Le projet «The Road E85 of Trans-European Road Network. Construction of Vilnius City Southern Bypass» bénéficie d’un budget total éligible de 70 307 098 EUR. Le Fonds de cohésion de l’UE contribue à hauteur de 51 145 261 EUR pour la période de programmation 2007-2013. Le projet est financé au titre de la priorité «Développement du réseau transeuropéen de transport» du programme opérationnel «Croissance économique».


Date de rédaction

24/05/2013