Inclure la Lituanie rurale dans le numérique

Le projet RAIN permettra d’améliorer considérablement l’accès aux connexions à large bande dans les régions rurales, en les rendant disponibles pour 98% de la zone et, ce faisant, éliminera la fracture numérique, renforcera la cohésion sociale et contribuera à la croissance économique avec un secteur rural plus compétitif.

Autres outils

 

Quelque 4 400 km de câbles à haut débit vont être posés, des infrastructures de réseau et des points de raccordement vont être installés. Par conséquent, 660 000 citoyens, 2 000 entreprises et 9 000 institutions publiques seront prêts à bénéficier du puissant outil haut débit.

Ouvrir les bras à la société de l’information

Le bénéficiaire du projet, le ministère des transports et des communications, a signé en 2009 un contrat d’association avec la société publique sans but lucratif Plačiajuostis internetas. L’accord couvre la coopération pendant la phase préparatoire et de mise en œuvre du projet et la gestion ultérieure de la nouvelle infrastructure par Plačiajuostis internetas.

Le fait est qu’il y a encore de grandes différences concernant la disponibilité des infrastructures d’information avancée en Lituanie. Les régions rurales ne constituent pas une formule attrayante pour des investissements commerciaux dans les infrastructures de communications électroniques haut débit en raison du nombre relativement peu élevé de futurs abonnés, des villages isolés, du coût des travaux de construction et de l’absence d’infrastructure de réseau à large bande.

Ce projet améliorera donc radicalement l’accès aux services à large bande dans les zones rurales, procurant des avantages aux particuliers, aux entreprises et à un large éventail d’institutions publiques et de services. Le projet déploiera la couverture haut débit à 98 % des zones rurales, suscitera un climat concurrentiel pour la livraison de services haut débit et reliera les principaux centres de diffusion des connaissances dans les zones rurales, notamment les écoles, les bibliothèques et les centres internet ouverts au public, aux réseaux à large bande.

Saine concurrence

Parmi les principales caractéristiques du projet figurent: l’accès illimité: l’infrastructure élaborée sera disponible à tous les fournisseurs de services; la neutralité technologique – la technologie choisie permettra à tous les utilisateurs potentiels du réseau de disposer d’un accès libre aux ressources du réseau en développement; et un environnement concurrentiel où les utilisateurs finaux seront libres de choisir leurs fournisseurs de services et leurs services. Les solutions techniques seront également des solutions à long terme qui répondront aux besoins d’internet pour au moins 10 ans. Par ailleurs, un total de 340 emplois sera directement créé, dont 140 à durée indéterminée (20 ans).

Date de rédaction

15/09/2011