De nouvelles opportunités pour la science lituanienne

Dans le cadre de ce projet, l’université de Vilnius et quatre partenaires développeront, ensemble, un Centre national de sciences physiques et technologiques (CNSPT). Le centre se concentrera sur trois domaines de recherche: la technologie laser, la science des matériaux et la nanotechnologie, ainsi que sur la physique des semi-conducteurs et l’électronique.

Autres outils

 

Les travaux du projet incluent la construction et l’équipement d’un centre de R&D à la pointe de la technologie, d’une superficie de 25 000 m2 et pouvant héberger d’éminentes équipes de recherche.

L’union des forces scientifiques

L’université de Vilnius et ses quatre partenaires – l’université technique Vilnius Gediminas, l’institut de physique des semi-conducteurs, l’institut de chimie et l’institut de physique – mettront sur pied le CNSPT dans le but d’améliorer l’infrastructure de R&D existante et de promouvoir le travail internationalement reconnu des scientifiques locaux au sein de ces organisations. Au total, 40 emplois seront créés durant la phase de construction du projet, auxquels s’ajouteront 126 postes à long terme.

En cours d’édification, le CNSPT se situe sur un ancien terrain industriel adjacent aux locaux existants de deux des partenaires: l’université de Vilnius et l’université technique Vilnius Gediminas. Une parcelle de 62 ha a été affectée au développement et les plans détaillés sont d’ores et déjà approuvés. Le site comprend également un terrain de 2,4 ha réservé à un incubateur d’entreprises technologiques et de transfert de technologies. La parcelle est une propriété publique, que l’université de Vilnius a le droit d’utiliser. Un bon réseau de transport public assure des liaisons commodes avec les autres quartiers de la ville de Vilnius.

Des labos et des outils modernes

En termes d’investissements, l’infrastructure désuète sera remplacée par des équipements et constructions modernes, incluant un équipement de haute technologie pour les travaux de R&D ainsi que la mise en place de laboratoires communs de libre accès, permettant de mener des recherches conformes aux normes et exigences internationales, tout en atteignant les profils de compétences du secteur privé. Cette nouvelle donne multipliera les opportunités de développement et introduira plus d’innovation dans la recherche. Au total, le projet concerne l’acquisition de 24 équipements de R&D et la modernisation de 24 laboratoires.

Cet effort de modernisation devrait intensifier les activités de R&D dans les domaines sélectionnés, activer la participation dans de plus vastes programmes de R&D européens et renforcer la commercialisation et l’intégration dans le plus vaste programme de développement Saulėtekis Science Valley, qui jette un pont entre le monde des entreprises et celui de la science. En outre, le CNSPT aura un impact positif sur la compétitivité des entreprises évoluant dans la haute et moyenne-haute technologie en Lituanie, contribuant ainsi plus largement au développement socio-économique du pays.

Date de rédaction

20/09/2011