De meilleures liaisons routières entre les ports de Lettonie et de Russie

Une voie expresse plus sûre et plus rapide pour les voitures fournira un niveau de service plus élevé aux véhicules qui empruntent le corridor Ouest-Est reliant les ports de Lettonie et de Russie.

Autres outils

 

Consistant en la construction d’un nouveau tronçon d’autoroute et de plusieurs routes de jonction, ce projet est nécessaire pour faire face à la future croissance du trafic ainsi que pour améliorer la vitesse et la sécurité. La qualité de vie de quelque 58 200 résidents locaux sera également améliorée grâce à la réduction de la pollution atmosphérique et sonore.

Amélioration de l’accès aux corridors paneuropéens

Les travaux sont réalisés dans le cadre de la dynamique d’amélioration des principaux réseaux routiers parcourant l’Europe (routes RTE-T), dans le cadre d’une politique de transport majeure. Le projet prévoit la construction de 17,54 kilomètres de nouvelles routes, dont 15 seront des routes RTE-T, la reconstruction de 54,24 kilomètres de routes, dont 40,48 sont des routes RTE-T, et la construction de 40 kilomètres de routes le liaison locales.

Partie intégrante de l’aménagement de la route E22, le programme de développement du réseau routier letton comprend plusieurs projets de construction techniquement et financièrement indépendants qui se complètent mutuellement. Les travaux s’étendent du contournement de Riga à la frontière russe.

Impact local

Le projet détournera le trafic de transit circulant en direction de Jekabpils, puis de la frontière russe, des zones urbaines situées le long de la route principale existante, la A6. Ce détournement des véhicules lourds améliorera considérablement l’environnement des populations des villes et villages voisins de la route A6 existante, en réduisant la pollution, en déviant le trafic et en diminuant les nuisances sonores. Les habitants constateront également une meilleure fluidité de la circulation sur la route A6.

Les usagers de la route parcourant de longues distances en direction de l’Est du pays, notamment les poids lourds transportant des marchandises vers Latgale et au-delà, en Russie, gagneront une demi-heure. Le coût de cette économie est estimé à 517 304 000 euros. Par ailleurs, les routes modernisées et nouvellement construites réduiront les frais d’exploitation de manière appréciable.

Les coûts d’entretien des routes seront également réduits. Contrairement à la chaussée existante, cette autoroute ne comprendra aucun passage à niveau et aucun carrefour avec des routes secondaires, ce qui améliorera considérablement la sécurité routière.

Déroulement du projet

Le projet prévoit l’amélioration et la reconstruction de la liaison existante de la route de Latgale reliant Tinuzi à Viskaliand, ainsi que la jonction de cette liaison via la construction d’un nouveau tronçon entre Viskali et Kokneseto, en plus de la route principale A6 existante, dans la région Est, à Koknese. Il comprend également la jonction par le biais de tronçons reconstruits de routes régionales menant à la route principale A4 existante, à l’Ouest.

Les travaux engloberont la préparation, le terrassement, la construction de trottoirs, le guidage routier et les systèmes d’éclairage. Trois nouveaux ponts seront construits, et cinq autres modernisés. Vingt-deux nouveaux passages souterrains seront créés et 40 kilomètres de routes de liaison locales seront ajoutées au réseau. Une route piétonne d’un kilomètre de long sera créée et des dispositifs d’éclairage seront installés au niveau de quatorze embranchements.

Date de rédaction

05/10/2011