Des routes réaménagées pour optimiser les voies d'évacuation autour du volcan

Une route nationale située juste au nord du mont Vésuve, en Italie, doit faire l'objet de travaux pour améliorer l'accessibilité régionale. Ces travaux permettront également la création d'une meilleure voie d'évacuation pour les populations locales, en cas d'importante éruption volcanique ou de tremblement de terre.

Autres outils

 

Ce projet se concentrera sur la construction d'une double jonction entre la route nationale SS268 et un tronçon d'autoroute reliant Naples à Salerne. Les routes locales situées autour d'Angri devraient également être reliées à la route nationale.

Gains en matière d'accessibilité pour la région

La ville de Naples dépend fortement de l'autoroute A3/E45 en termes de connexion rapide avec le sud de l'Italie. Cependant, la Campanie souhaite depuis longtemps tirer un meilleur parti de la route SS268, qui serpente autour de la région septentrionale du parc national du Mont Vésuve. Créer de meilleures liaisons dans cette zone entre les routes locales et nationales facilitera l'écoulement du trafic dans cette région historiquement célèbre.

Aujourd'hui, la partie sud de la SS268 se termine à tout juste quelques kilomètres de l'autoroute A3 et est uniquement raccordée à la route nationale qui portait autrefois le nom de S18. Dans le cadre du nouveau projet, qui doit s'achever fin 2015, la SS268 et l'ex-S18 seront directement reliées à l'autoroute. Au total, la nouvelle infrastructure comprendra trois jonctions et un poste de péage.

Une voie d'évacuation du Vésuve également

Une fois le projet achevé, l'ex-S18 sera dotée d'une nouvelle jonction avec l'autoroute A3 (Naples-Salerne), juste à l'ouest de la ville d'Angri. Cette jonction représentera 95 % de l'infrastructure du projet. Des rampes seront également construites à la jonction de la SS18 et de l'ex-S18; deux bretelles locales devraient être construites à la hauteur de la jonction qui conduit à l'ex-route S18. Au total, 6,9 km de routes seront construits.

Les travaux d'ingénierie, en particulier le nouveau raccordement à l'autoroute A3, devraient permettre de fluidifier la circulation et de réduire la durée des trajets locaux. Les principaux bénéficiaires seront les trois villes: Angri, S. Antonio Abate et Scafati. Le projet créera aussi directement quelque 70 emplois pendant la phase de mise en œuvre.

Si le Mont Vésuve venait à entrer de nouveau en éruption, la SS268 et ses nouvelles connexions avec le réseau de routes nationales et d'autoroutes pourrait également servir d'importante voie d'évacuation alternative pour des milliers de personnes qui vivent dans l'ombre du volcan mondialement connu.

Coût total et participation UE

Le projet «S.S. 268 del Vesuvio – Lavori di costruzione del 3° tronco compreso lo svincolo di Angri» bénéficie d'un budget total éligible de 53 414 900 EUR, le Fonds européen de développement régional contribuant à hauteur de 26 707 500 EUR pour la période de programmation 2007-2013.

Date de rédaction

01/01/2007