Modernisation d’une ligne ferroviaire pour de meilleurs services

Un projet visant à rénover les 130 km de voies ferrées séparant les villes siciliennes de Palerme et d’Agrigente diminuera la durée des trajets, tout en améliorant la sécurité.

Autres outils

 

Plus de 80 courbes seront rénovées ou modifiées dans le cadre du projet, par le biais de travaux d’électrification et de signalisation. Un tunnel, un viaduc et plusieurs ponts seront également reconstruits ou rénovés.

Les travaux prévoient l’agrandissement de l’écartement des voies afin d’en adapter la structure à l’augmentation de la vitesse des trains. Ces changements permettront de faire passer la vitesse moyenne actuelle de 90 km/heure à une vitesse de 120 km/heure sur toute la ligne, avec des pointes à 150 km/heure sur certains tronçons.

Plusieurs passages à niveau seront retirés afin d’améliorer la sécurité sur tout le parcours. Parallèlement, des dispositifs de signalisation et des technologies de télécommunication seront installés sur les 2,7 km du tunnel de Lercara et à hauteur de trois gares situées sur le trajet.

Le projet entend également faire la promotion de la mobilité durable en déployant des infrastructures d’accueil, de stationnement et de correspondance qui faciliteront la vie des passagers et leur permettront de circuler plus facilement entre le réseau local de transport routier et le réseau de transport ferroviaire.

Ce projet devrait créer 60 emplois durant les 42 mois de la phase de mise en œuvre.


Coût total et financement de l’UE


Le projet «Improvements to the Palermo-Agrigento railway line» dispose d’un budget éligible total de 167 500 003 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s’élève à 71 599 786 EUR pour la période de programmation 2007-2013.


Date de rédaction

23/01/2013