Des trains plus nombreux et de meilleure qualité dans les Pouilles

Une nouvelle voie, un tunnel et du matériel roulant amélioreront les services ferroviaires entre Bari et Tarente, au bénéfice de centaines de milliers de résidents locaux. Un service plus fréquent permettra aux passagers de voyager de manière plus confortable, tout en réduisant la congestion routière.

Autres outils

 

Cinq cent nouveaux emplois seront créés au cours de la construction des installations d’amélioration des voies ferrées et neuf emplois permanents seront à pourvoir une fois le système opérationnel.

Nouvelle infrastructure, nouveaux engins

Le projet consiste à dédoubler le tronçon à une voie reliant Bari Mungivacca à Noicattaro (10,43 kilomètres) et un tronçon partiellement souterrain situé entre les deux nouveaux arrêts de Triggiano et Capurso. L’investissement comprend également l’achat de deux nouvelles locomotives diesel et la suppression de sept passages à niveau. L’objectif général est d’améliorer les services publics de transport ferroviaire, à la fois en termes de quantité et de qualité, ainsi que d’optimiser l’efficacité de la liaison ferroviaire autour des zones suburbaines de Bari.

La création d’une nouvelle voie souterraine implique la construction d’un tunnel standard. D’autres éléments sont également prévus, tels qu’un dispositif d’aération de tunnel, des passages pour piétons, un pont doté de quatre feux et tous les systèmes nécessaires à la gestion du trafic ferroviaire.

Une fois le projet terminé, deux locomotives diesel (modèle ATR 220) auront été acquises, la nouvelle voie prolongera la voie existante de 3,975 kilomètres, le tunnel aura une longueur de 3,155 kilomètres et la voie sera dédoublée sur 6,459 kilomètres. Afin de rendre le service plus efficace pour les utilisateurs locaux, deux arrêts supplémentaires seront construits, et pour réorganiser la circulation routière, six passages à niveau seront supprimés, ainsi que trois passages pour piétons, et un nouveau pont sera construit au-dessus des voies. Deux nouveaux passages souterrains seront également créés.

Qui seront les bénéficiaires?

Les municipalités qui avoisinent la connexion Bari-Tarente comptent quelque 782 596 habitants, qui profiteront de ces travaux soit grâce à une commodité accrue du service soit, indirectement, grâce à une réduction de la circulation routière simplifiant les trajets en voiture. Par ailleurs, les avantages environnementaux ne sont pas négligeables: les améliorations des transports ferroviaires permettront de réduire les émissions provenant des automobiles et, lors de la phase de construction, le projet est conçu de façon à ce qu’il n’ait aucune incidence négative sur l’environnement.

Non seulement les nouvelles améliorations seront saluées par les navetteurs et les résidents locaux, mais elles dynamiseront aussi l’économie locale, car les touristes utiliseront également ce système pour se déplacer plus librement. Le tourisme est un secteur en expansion dans la région et Bari, avec son port et son aéroport, est une porte d’entrée vers l’intérieur dont l’objectif est d’attirer les visiteurs.

Une vision plus globale des liaisons ferroviaires dans la région

Les améliorations seront réalisées par l’entreprise ferroviaire FSE (Ferrovie del SudEst), qui gère plus de 475 kilomètres de voies assurant la liaison entre les quatre provinces situées au Sud des Pouilles, et reliant Bari, Tarente et Lecce. Ce réseau comprend des liaisons vers des villes et villages plus petits, essentielles aux industries de services, au secteur agricole et aux étudiants.


Date de rédaction

05/10/2011