Amélioration des infrastructures ferroviaires dans les Pouilles

Ce projet couvre le doublement de certaines voies, ainsi que des améliorations techniques sur la ligne ferroviaire entre Bari et Tarente, dans les Pouilles, dans le but d’améliorer la qualité et la sécurité des infrastructures ferroviaires de la région.

Autres outils

 

L’amélioration de la qualité et de la sécurité permettra, par ailleurs, d’obtenir des performances plus élevées en termes de capacité et de vitesse commerciale. Globalement, ce projet renforcera l’attractivité du train comme mode de transport pour les voyageurs et les marchandises dans la région.

Doublement des voies et centralisation du système de contrôle

Les améliorations apportées à cette ligne sont particulièrement importantes, car celle-ci joue un rôle clé dans la connexion du port de Tarente au centre intermodal de Bari (Bari Lamasinata). Il est prévu que le trafic de marchandises entre ces points pourrait s’accroître du fait des travaux liés à ce projet.

Dans le cadre de ce projet, plusieurs tronçons de la ligne ferroviaire Bari-Tarente verront leurs voies doublées. Les tronçons dont les travaux sont financés par les fonds de l’UE dans le cadre de la période de programmation actuelle sont:

  • Acquaviva delle Fonti-Gioia del Colle: ce tronçon fait 12 km de long. Les travaux se dérouleront le long de la ligne à voie unique actuelle.
  • Castellaneta-Palagianello: ce tronçon fait 4,8 km de long. Les travaux se dérouleront en partie le long de la ligne de train actuelle et, en partie, sur une nouvelle voie.
  • Massafra-Taranto: ce tronçon fait 13 km de long. Les travaux se dérouleront le long de la voie unique actuelle.

Une autre tâche importante de ce projet concerne la mise en œuvre d’un système de contrôle centralisé qui améliorera l’efficacité du contrôle de la circulation et réduira les coûts d’exploitation. D’autres travaux comprennent la suppression de divers passages à niveau et la modernisation de quelques gares.

Avantages pour le budget d’exploitation

Le bénéficiaire, Rete Ferroviaria Italiana (RFI), l’organisme public national italien responsable du réseau ferroviaire, estime que le principal avantage de ce projet résidera dans la réduction des coûts d’exploitation.

De plus, la vitesse moyenne des trains devrait s’accroître de quelque 20 km à l’heure, tandis que le taux de marchandises transportées entre Bari et Tarente devrait atteindre 549 298 tonnes, ce qui signifie une augmentation de 80 000 tonnes par rapport au scénario de «statu quo». Le nombre de voyageurs régionaux sur cette ligne devrait augmenter d’environ un million de personnes, la pleine capacité de cette ligne passant de 900 440 à 2 058 430 de personnes après l’achèvement du projet.

Les avantages environnementaux de ce projet résident dans la diminution de la pollution sonore, la baisse du taux d’accidents de la route et la réduction de la pollution de l’environnement.

Date de rédaction

08/09/2011