Montée en flèche du taux de raccordement aux égouts

Les habitants de Székesfehérvár et de ses environs seront bientôt plus nombreux à être raccordés au réseau d’égouts local, améliorant ainsi leur qualité de vie et la propreté de l’environnement.

Autres outils

 

Actuellement, les trois agglomérations des alentours ne sont pas raccordées aux égouts : la vie des habitants connaîtra donc bientôt un grand changement. En effet, près de 7 000 nouveaux foyers au total seront raccordés.

Amélioration de la qualité de vie

Ce projet couvre les dernières zones non raccordées de Székesfehérvár (le taux de raccordement fera un bon de 91,5 % à 96 %) et ses trois agglomérations environnantes, Pátka, Pákozd et Seregélyes, qui en tireront des avantages indéniables. À terme, les services de traitement des eaux usées et la qualité de vie seront améliorés, tandis que la pollution diminuera notablement. Le taux de raccordement devrait dépasser les 80 % d’ici 2013 et approcher des 100 % au cours de la prochaine décennie. Une fois le projet achevé, 20 552 personnes de plus seront raccordées au réseau d’égouts.

Extension du réseau d’égouts

Le volet « extension » du projet consiste à développer le réseau d’égouts de Székesfehérvár, notamment en reconstruisant partiellement ses collecteurs centraux, en construisant des installations régionales communes et un nouveau réseau d’égouts à Pátka, Pákozd et Seregélyes, et en les raccordant au réseau de Székesfehérvár. Ce projet prévoit le raccordement de 6 744 nouveaux foyers, 148,8 km d’égouts gravitaires et 41 km d’égouts sous pression, équipés des stations de pompage et de relevage nécessaires. Les eaux usées de ces municipalités seront conduites par un réseau d’égouts intégré vers une usine centrale de traitement des eaux usées située à Székesfehérvár (assurant un traitement secondaire).
S’agissant des travaux de reconstruction, le grand collecteur situé sous la rue Budai sera reconstruit en utilisant des tuyaux en grès vitrifié du même diamètre, sur une longueur de près de 1 000 mètres. Par ailleurs, l’égout situé sous la route Seregélyes-Adony sera modernisé sur 874 mètres. Dans le cadre des travaux de reconstruction, le tronçon aval de l’égout situé sous la rue Fiskális doit être étendu pour évacuer les eaux provenant des nouveaux collecteurs de Pátka, Csala et Öreghegy.

Bénéfices pour l’environnement

Pour l’environnement, ce projet est également porteur de bonnes nouvelles : il mettra fin aux infiltrations d’eaux usées dans les sols, à la pollution de la nappe phréatique et du lac de Velence, site naturel classé.


Date de rédaction

06/02/2011