Une plus grande capacité de gestion des eaux usées et du réseau d’égouts

Le projet, qui s’inscrit dans les efforts de protection de l’environnement et de la santé des habitants, va permettre d’agrandir le réseau d’égout de Érd, Diósd et Tárnok ainsi que la station d’épuration des eaux usées de Érd. Les travaux comprendront la construction de 71 stations de pompage et la rénovation de 15 stations supplémentaires.

Autres outils

 

Les répercussions du projet seront multiples pour la région: fin de la pollution souterraine, amélioration de la qualité de vie environnementale des personnes vivant dans ces quartiers et amélioration des conditions environnementales pour le développement durable.

Des services accessibles à davantage d’habitants

Suite aux travaux d’agrandissement et d’amélioration, 58 400 personnes supplémentaires seront connectées au réseau. Le projet repose sur trois éléments principaux:

  • Canalisations: le réseau d’égouts sera prolongé dans les zones urbaines de Érd, Tárnok et Diósd afin que 28 976 ménages supplémentaires y soient connectés. La longueur totale du nouveau réseau de canalisations sera de 442 km. En outre, 9,4 km de canalisations existantes seront reconstruits. Pendant les travaux, l’on veillera à respecter pleinement la période de reproduction des oiseaux protégés dans les zones Natura 2000, toutes proches.
  • Traitement des eaux usées: la station d’épuration de Érd sera rénovée et agrandie afin de pouvoir traiter 139 833 équivalents habitant et sera dotée d’une capacité de charge hydraulique de 16 300 m3/j. La nouvelle station sera en mesure de respecter les seuils de rejets en vigueur dans les zones sensibles.
  • Traitement des boues: les boues résiduaires seront stabilisées par digestion anaérobie et utilisées en agriculture.

Mettre fin à la pollution

Le nouveau réseau permettra de fournir de meilleurs services à la population locale et de faire bénéficier davantage d’habitants de la collecte et du traitement des eaux usées. La pollution souterraine devrait également diminuer dans la zone concernée par le projet grâce à la prolongation et la reconstruction du réseau d’égouts et grâce à un traitement des eaux usées de plus grande qualité dans la station d’épuration de Érd. D’un point de vue économique, 180 emplois seront créés pendant la phase initiale de construction et de développement du projet, puis 17 postes à long terme verront le jour. L’économie locale sera donc encore stimulée.

Date de rédaction

10/10/2011