Des zones d'habitation dotées d'un réseau des eaux usées de première catégorie

Quelque 20 villes et villages situés à l’est de la capitale hongroise bénéficieront d’améliorations majeures de leurs services des eaux usées.

Autres outils

 
Des zones d'habitation dotées d'un réseau des eaux usées de première catégorie Des zones d'habitation dotées d'un réseau des eaux usées de première catégorie

Centré sur Nagykáta dans la région de Tápió du comté de Pest, ce projet prévoit la construction et la rénovation d’infrastructures de collecte et de traitement des eaux usées. Quelque 30 000 foyers supplémentaires seront raccordés au réseau d’égouts moderne d’une longueur de 700 km.

Rénovation des infrastructures

Dans le cadre de ce projet, plusieurs villes et villages de la région bénéficieront d’un réseau d’égouts nouveau ou amélioré. L’investissement sera centré sur Nagykáta, une petite ville située à 55 km à l’est de Budapest, et inclura également 18 zones d’habitation des alentours.

Quatre nouvelles stations d’épuration des eaux usées seront installées et l’on prévoit d’augmenter la capacité de traitement de l’actuelle station d’épuration de Nagykáta. Une nouvelle usine de compostage sera aussi construite.

Une population cible de 72 400 habitants

Au cours du projet, le réseau d’égouts existant de Nagykáta et du village voisin de Tápiószentmárton sera étendu. Un nouveau réseau d’égouts sera également construit pour desservir 18 zones d’habitation des environs: Bénye, Farmos, Jászfelsőszentgyörgy, Káva, Kóka, Mende, Pánd, Sülysáp, Szentlőrinckáta, Szentmártonkáta, Tápióbicske, Tápiógyörgye, Tápióság, Tápiószecső, Tápiószele, Tóalmás, Újszilvás et Úri. De plus, environ 360 maisons isolées seront équipées d’une fosse septique fermée.

Le réseau comptera quelque 464 km de conduites et 235 km de canalisations de raccordement domestique. On prendra soin de s’assurer que les mesures prises n’endommagent pas les sites Natura 2000 locaux, qui font partie du réseau européen des sites naturels protégés.

De nouvelles stations d’épuration des eaux usées seront installées à Szentlőrinckáta, Sülysáp, Tápiószentmárton et Tápiószele. À Nagykáta, on prévoit d’augmenter à 1 650 mètres cubes par jour la capacité de traitement de l’actuelle station d’épuration des eaux usées. Enfin, une nouvelle usine de compostage régionale sera érigée à Nagykáta; elle déshydratera quelque 20 m3/jour de boues d’épuration.

Une fois le projet terminé, les nouveaux systèmes de collecte et de traitement des eaux usées desserviront 72 400 personnes supplémentaires. Ce projet non seulement améliorera les services des eaux usées pour la population concernée, mais il diminuera également la contamination des eaux souterraines locales grâce à l’extension du réseau d’égouts. Les quatre nouvelles stations d’épuration des eaux usées participeront également à l’amélioration de la qualité de l’eau dans la région de Tápió. Il convient d’ajouter au nombre des bénéfices de ce projet la création de plus de 150 emplois directs pendant sa phase d’exécution.

Coût total et participation UE

Le projet «Wastewater Collection and Treatment for the Tápió Region» dispose d’un budget éligible total de 106 424 700 EUR. La contribution du Fonds de cohésion s’élève à 76 096 200 EUR pour la période de programmation 2007-2013.

Date de rédaction

25/06/2012