L’expansion du réseau de tramways met un frein aux encombrements de la circulation

L’extension d’une ligne de tramway dans la ville du Pirée favorisera l’utilisation des transports publics tout en réduisant les émissions de CO2.

Autres outils

 

Des travaux ont été entrepris au Pirée, la troisième ville du pays, en vue d’étendre le réseau de tramways vers l’ouest, de «Neo Faliro» jusqu’au centre-ville. Une fois les travaux achevés, la voie mènera jusqu’au port et jusqu’au centre du Pirée, plus grand port du pays pour le transport de passagers et de marchandises.

La voie sera allongée de 5,35 km et 13 arrêts, dont 12 nouveaux, seront aménagés. Selon les estimations, à la fin des travaux (septembre 2015), 11 000 personnes supplémentaires devraient utiliser le tramway chaque jour, portant le nombre journalier de passagers à 40 750 dès la mise en service des nouveaux trams.

Des travaux d’assainissement et de drainage, la reconstruction de trottoirs et de passages pour piétons de même qu’un réaménagement des carrefours figurent également au programme.

Une connexion entre la ville et le port

Ce projet contribuera à améliorer la qualité de vie grâce à la diminution des encombrements, qui permettra d’économiser plus de 2 millions d’heures par an sur les temps de trajet. Il devrait aussi réduire le nombre d’accidents de la route et la présence de polluants primaires et secondaires dans l’atmosphère.

La circulation intra-muros sera à son tour améliorée grâce à la liaison entre le centre-ville et le marché du Pirée, le port et les zones résidentielles, ce qui aura pour effet d’accroître l’utilisation des transports publics au détriment de la voiture.

Cette initiative présentera aussi l’avantage de réduire les émissions de CO2, jusqu’à 4,16 tonnes par jour. Les habitants, les travailleurs et les visiteurs seront les premiers bénéficiaires de cette expansion.

Enfin, le projet devrait créer 169 emplois permanents après achèvement des travaux.

Investissement total et financement de l'UE

Le projet «Westward extension of Tramway to Piraeus- Phase A: Construction Works» a fait l’objet d’un investissement total de 68 900 000 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s’élève à 34 053 587 EUR au titre de l'axe prioritaire «Renforcement des infrastructures de l'accessibilité et de l'énergie» du programme opérationnel d'assistance structurelle «Attiki».

Date de rédaction

03/06/2015