Ouvrir le nord de la Grèce au reste de l’Europe

Le nord de la Grèce se caractérise par ses nombreux sommets montagneux, qui rendent son accès difficile. Ce projet vise à ouvrir une grande partie de la Grèce au reste de l’Europe.

Autres outils

 

Le projet assure la jonction entre deux projets routiers existants et relie les grandes régions d’Imatheia et de Pellas à l’autoroute nationale Egnatia, qui forme la section grecque de la route européenne E90.

La pièce d’un grand puzzle

L’achèvement du tronçon routier de 7,7 km entre Patrida et Naoussa visé par ce projet fait partie d’un projet plus vaste de 37 km reliant Veroia, Naoussa, Skydra et Edessa à l’autoroute Egnatia, qui fait elle-même partie du réseau routier européen reliant la Turquie au port d’Igoumenitsa.

La population locale des régions de Veroia, Naoussa et Patrida bénéficiera de cette nouvelle route. D’autres villages traversés par l’ancienne route provinciale, comme Kopanou, Rizou et Sevastiana, profiteront également de ces travaux. Le projet comprend également la construction d’embranchements et de routes secondaires.

Semer les graines de la croissance

La route sert également un objectif plus large, visant à favoriser la croissance à long terme. En effet, les agriculteurs et entreprises de la région seront en mesure de transférer leur produits vers les zones industrielles locales et, ensuite, vers le reste de la Grèce et l’étranger grâce à l’autoroute Egnatia. Les centres touristiques locaux, comme les stations de sports d’hiver, bénéficieront également d’un meilleur accès à leurs infrastructures. La mise en œuvre devrait déboucher sur la création de 112 emplois.


Investissement total et financement de l’UE

Le projet «Road axis Veroia-Naoussa-Skydra: Completion of the section Patrida-Naoussa (bridge)» dispose d’un budget éligible total de 93 106 088 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional de l’UE s’élève à 16 362 500 EUR pour la période de programmation 2007-2013. Le projet est financé au titre de la priorité «Accès aux infrastructures et services dans la région de Macédoine centrale» du programme opérationnel «Macédoine – Thrace 2007-2013».


Date de rédaction

22/05/2013