Crète: une nouvelle route pour améliorer les temps de trajet et la sécurité

La construction d’une section de route de 15,7 km entre les villages d’Agia Varvara et Agioi Deka au centre de la Crète profite à la fois aux habitants et aux touristes en améliorant l’accessibilité à la partie sud de l’île.

Autres outils

 

La nouvelle section de la route fait partie de l’axe entre Messara au sud et Héraklion, capitale de la Crète, dotée d’un aéroport et de la principale liaison maritime avec le continent grec. La vitesse de circulation sur la nouvelle route augmentera de 19 km/h (passant de 29 km/h à 48 km/h), ce qui devrait réduire de 55 minutes les temps de trajet entre Messara et Héraklion. Le projet devrait améliorer la sécurité routière en réduisant le nombre d’accidents le long du parcours. Les travaux comprennent la construction de trois tunnels, cinq ponts et trois carrefours. Le projet devrait créer 44 emplois lors de la phase de mise en œuvre.

D’autres avantages

La route fait partie du réseau transeuropéen de transport grec (RTE-T). L’Union européenne investit des milliards d’euros dans le RTE-T dans le but d’améliorer les liaisons de transport et de faciliter la circulation des personnes et des marchandises au sein de l’Union.

L’investissement relève du programme opérationnel grec «Amélioration de l’accessibilité». Ce programme vise à améliorer les infrastructures de transport en Grèce ainsi que ses connexions internationales. Il jouera donc un rôle décisif pour améliorer l’attrait et l’accessibilité des régions excentrées et enclavées de la Grèce. Ce programme opérationnel s’applique à relier des régions grecques plus prospères à d’autres moins développées, ce qui devrait favoriser la cohésion territoriale.


Investissement total et financement de l’UE

Le projet «Completion of construction of the section of Ag. Varvara - Ag. Deka (Kastelli) (22+170 km to 37+900 km) of the vertical road axis Irakleio – Messara in the prefecture of Irakleio, Kriti» fait l’objet d’un investissement total de 102 273 321 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional (FEDER) s’élève à 86 932 323 EUR dans le cadre du programme opérationnel «Amélioration de l’accessibilité» pour la période de programmation 2007-2013. Les travaux relèvent de la priorité «Infrastructures de transport par route – développement des réseaux transeuropéens et du réseau régional» des régions de l’objectif «Convergence».


Date de rédaction

14/08/2014