Conduite de gaz naturel pour améliorer la production énergétique et réduire les émissions

La construction d'une nouvelle conduite de gaz naturel haute pression dans les régions grecques d'Attique et de Grèce centrale améliore la productivité du pays et l'efficacité énergétique, tout en garantissant la réduction des émissions de CO2, la stimulation de la compétitivité des entreprises locales et la création d'emplois.

Autres outils

 

Terminé en 2013, ce projet vise à développer la pénétration du gaz naturel dans les ménages et le secteur industriel de la Grèce continentale. Les investissements tiennent compte de la future augmentation de la demande de gaz à Euboea et permettent l'extension du système de gaz naturel vers de nouvelles régions du pays.

Impact environnemental et social

La conduite de gaz naturel haute pression «Stefani/Boeotia – Barnavas/Attica – Aliveri/Euboea» s'étend de Boeotia à Euboea via la région d'Attique et fait près de 72 km de long. Cette installation améliore le potentiel de production d'électricité du pays et permet également d'approvisionner en gaz naturel les régions urbaines et industrielles du centre et du sud d'Euboea.

En replaçant des unités à mazout existantes par des unités de production électrique au gaz naturel, la conduite fait passer la capacité de transmission annuelle de l'unité PPC d'Euboea à 350 millions de Nm3 et diminue les émissions de gaz à effet de serre de 299 kilotonnes de CO2 par an.

Enfin, ce projet devrait aboutir à la création de 400 emplois pendant sa durée de vie.

Investissement total et financement de l'UE

Le projet «High Pressure Natural Gas Pipeline to Aliveri» a fait l’objet d’un investissement total de 84 566 444 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s'élève à 9 948 737 EUR dans le cadre des programmes opérationnels «Attique» et «Thessalia – Sterea Ellada – Ipiros» pour la période de programmation 2007-2013.

Date de rédaction

31/12/2014