Un formidable coup de pouce aux infrastructures TIC des services publics grecs

Grâce à un grand programme d'investissement dans les technologies de l'information et des télécommunications (TIC) visant à accroître la capacité du réseau, la Grèce entend améliorer les performances et les services de ses infrastructures TIC publiques sur tout son territoire. Il s'agit de fournir une largeur de bande suffisante pour répondre aux besoins actuels et futurs, de sécuriser les données publiques et de faciliter les transactions grâce à des services électroniques modernes.

Autres outils

 

Le projet est divisé en cinq sous-projets: infrastructure de téléphonie, téléconférence, sécurité et câblage; infrastructure d'interconnexion des nœuds de réseau (SIX) et des centres de données; services centraux et gestion; services de télécommunication; et services de télécommunication sans fil. Seuls les trois premiers font l'objet d'un cofinancement du FEDER.

Pour le premier sous-projet, l'infrastructure englobe la fourniture, l'installation, la configuration et la maintenance de l'accès et de la sécurité, ainsi que les infrastructures de téléphonie IP, de téléconférence et de téléprésence. Le deuxième sous-projet prévoit la création des infrastructures de connexion centrale Syzefxis-SIX (Syzefxis IntereXchange) et la location des infrastructures des centres de données pour héberger les systèmes TI Syzefxis, tandis que le troisième sous-projet comprend l'installation des infrastructures pour le fonctionnement centralisé des services internet et la gestion des contrats de niveau de service.

Améliorer les services publics tout en réduisant les coûts

En améliorant les télécommunications, les infrastructures à large bande et les services du réseau, le projet permettra d'accroître le nombre de bâtiment publics connectés, portant ce nombre à 33 753. Cela réduira considérablement les coûts d'exploitation. Au total, 24 emplois devraient être créés pendant la phase d'exécution du projet et 12 à l'issue des travaux.


Investissement total et financement de l'UE

Le projet «SYZEFXIS II» a fait l’objet d’un investissement total de 172 014 176 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional (FEDER) s’élève à 145 450 887 EUR au titre des programmes opérationnels «Convergence numérique», «Attiki», «Macédoine centrale - Macédoine occidentale – Macédoine orientale et Thrace», «Thessalia – Sterea Ellada - Ipiros» et «Crète et îles de la Mer Égée» pour la période de programmation 2007-2013.


Date de rédaction

10/12/2014