Amélioration de l’infrastructure routière: des trajets de meilleure qualité, pour tous

La finalisation d’un tronçon d’autoroute offrira une meilleure sécurité routière et des temps de trajet réduits dans la région grecque du Péloponnèse, au bénéfice de la population locale, du commerce régional et du tourisme.

Autres outils

 

Ce tronçon d’autoroute s’inscrit dans l’aménagement du réseau transeuropéen de transport, qui entend favoriser une circulation rapide et facile des marchandises et des personnes entre les différents États membres de l’UE et assurer de meilleures liaisons internationales.

Il s’agit d’un PPP (partenariat public-privé) par lequel le contractant sera responsable de la gestion des travaux, puis de l’exploitation de l’autoroute. Le contractant, Moreas A.E., assurera ainsi la gestion des travaux, l’exploitation et l’entretien de l’autoroute pendant les 30 prochaines années. Cette concession de 30 ans ne fait l’objet d’aucune discussion relative à d’éventuelles restructurations ou d’éventuels financements.

Élever la norme

Ce projet implique la construction et la finalisation de plus de 200 km d’autoroute, dont 159 km sur la section Corinthe - Tripoli - Kalamata et 46 km sur la section Lefktro - Sparte. Il prévoit 100 kilomètres de nouvelles voies (dont la branche d’autoroute entre Lefktro et Sparte), le reste se rapportant à des travaux de modernisation et de finalisation de l’autoroute existante.

Sept tunnels seront également construits. Tous les travaux archéologiques éventuels, de même que toute modification des réseaux d’utilité publique qui s’avèrerait nécessaire, seront pris en charge par le contractant. Le tracé sera modifié en cas de virage dangereux, un système d’éclairage sera ajouté et le terre-plein central sera modernisé. Ces travaux auront pour effet de rendre l’ensemble du tronçon autoroutier plus homogène sur le plan des normes et de la sécurité.

Des avantages pour tous

Ces travaux de construction et de modernisation offriront une meilleure sécurité aux usagers de la route, une vraie nécessité dans une région qui enregistre actuellement les taux d’accidents et de pertes humaines les plus élevés du pays. Ce projet entraînera également une réduction significative des temps de trajets, permettant d’économiser 38 minutes sur le trajet Corinthe - Tripoli - Kalamata et 25 % du temps de trajet entre Tripoli et Sparte.

Les préfectures de Corinthe, d’Arcadia, de Laconie et de Messénie constateront une baisse considérable des temps d’attente pour les correspondances. L’amélioration de l’accessibilité entre ces secteurs et le reste de la Grèce devrait conduire à une meilleure cohésion et une coopération accrue. L’industrie et les commerces locaux bénéficieront de cette réduction des temps de trajet, ce qui aura un effet direct sur la productivité. L’amélioration des transports dans la région profitera aussi aux touristes et par conséquent, à l’industrie du tourisme dans son ensemble.

Le projet permettra de créer 1 519 emplois durant les 48 mois de la phase de mise en œuvre, et 165 emplois supplémentaires durant la phase opérationnelle.


Coût total et financement de l’UE

Le projet «Finalisation of the road infrastructure of the motorway Korinthos – Tripoli – Kalamata and the part of Lefktro – Spart» dispose d’un budget éligible total de 705 378 615 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s’élève à 252 159 069 EUR pour la période de programmation 2007-2013.


Date de rédaction

23/01/2013