Achèvement de la «route ionienne» en vue d’améliorer la sécurité et de contribuer à la revitalisation

Ce projet, qui s’inscrit dans le cadre d’un plan d’investissement dans les travaux publics en Grèce, portera sur la concession autoroutière ionienne et plus spécifiquement sur la construction du tronçon de 196 km entre Antirrio et Ioannina.

Autres outils

 

La concession autoroutière ionienne fait référence à la construction du tronçon de 196 km entre Antirrio et Ioannina ainsi qu’aux travaux de rénovation des tronçons existants de l’autoroute PATHE (Patras-Athènes-Thessalonique, qui fait partie du réseau transeuropéen de transport). L’autoroute traversera quatre régions de la Grèce: l’Épire, la Grèce occidentale, la Grèce continentale et l’Attique. Ces travaux d’infrastructure routière faciliteront l’accès à la région par laquelle passe l’autoroute et bénéficieront ainsi à l’économie grecque.

L’amélioration de l’état des routes contribuera également à la réduction de la durée des trajets et des accidents de la circulation qui, selon les estimations, devraient diminuer de plus de 37 %. Le coût du transport des marchandises et des personnes est, lui aussi, appelé à baisser. Par ailleurs, quelque 60 emplois devraient être créés durant la phase de mise en œuvre du projet, et 360 autres une fois la mise en œuvre achevée.


Investissement total et financement de l'UE

Le projet «Completion of the road axis ‘Ionian Road’ from Antirrio to Ioannina, PATHE Athina (A/K of Metamorphosi) – Maliakos (Skarfeia) and the Schimatari – Chalkida connecting branch of PATHE» bénéficie d’un investissement total de 1 523 386 535 EUR pour la période de programmation 2007-2013. La contribution du Fonds européen de développement régional s’élève à 723 609 999 EUR au titre de l’axe prioritaire «Transport routier – réseau routier transeuropéen» du programme opérationnel «Amélioration de l’accessibilité».


Date de rédaction

29/12/2014