Un tunnel pour voyager rapidement et en toute sécurité

Une capacité plus grande, une circulation plus rapide et une sécurité renforcée pour les personnes et les marchandises à Leipzig sont la résultante des nouveaux travaux de construction et de rénovation réalisés sur certaines liaisons métropolitaines.

Autres outils

 

Les éléments principaux du projet concernent quatre stations de métro, des équipements ferroviaires pour le tunnel, des raccordements techniques au réseau existant et des mesures pour éviter ou réduire et contrebalancer les effets négatifs sur l’environnement et les paysages alentour.

Une base solide pour une croissance future

L’organisation chargée de mettre à exécution ce projet est DB Netz AG, Zentrale. Elle joue un rôle clé en veillant à ce que city tunnel Leipzig demeure un élément central du système ferroviaire de la région urbaine Leipzig/Halle, aujourd’hui et à long terme.

Les principaux bénéficiaires de ce nouveau système sont les personnes qui résident dans la ville de Leipzig (507 000 habitants), dans les communes limitrophes (399 000 habitants) et dans la ville de Halle (236 000 habitants), en particulier les navetteurs qui utilisent les transports ferroviaires régionaux de passagers. L’économie régionale a également des gains à réaliser, notamment les services et le secteur de la distribution, compte tenu du volume de transport de passagers qui se déplaçent. Quant à l’emploi, la phase de construction a vu la création de 235 emplois directs et de 264 emplois dans des postes à long terme.

Des conceptions de station reconnues

Quatre voies de communication du trafic souterrain ont été au cœur des travaux. Les caractéristiques de conception et les solutions de construction pour les stations Markt, Wilhelm-Leuschner-Platz et Bayerischer Bahnhof ont été primées à la suite de concours architecturaux qui se sont tenus avant le commencement des travaux. Les améliorations ont porté sur les coques intérieures, les extensions de cloisonnement de l’espace, les aménagements des quais, le chauffage, les systèmes de ventilation et sanitaires, les appareils électrotechniques et le matériel de télécommunications, et les systèmes d’ascenseurs et d’escalateurs.

Mobilité des personnes 

À la suite des travaux, le temps gagné sur les déplacements équivalait environ à 2,78 millions d’heures par an attribuables à l’accessibilité améliorée et directe du centre-ville de Leipzig. La charge imposée au réseau routier dans la région a également la capacité de diminuer de quelque 42,7 millions de voiture-kilomètres par an en conséquence du système ferroviaire urbain basé sur le concept du tunnel. En outre, les usagers des lignes à longue distance Karlsruhe – Stuttgart – Nuremberg – Leipzig/Dresden et Berlin – Leipzig – Nuremberg font également des économies sensibles en temps de déplacement.

Date de rédaction

15/09/2011