La modernisation d’une voie ferroviaire désengorge un axe majeur

L’extension d’une voie ferroviaire entre les villes d’Hambourg et d’Hanovre fait actuellement l’objet d’une modernisation visant à supprimer une série de goulets d’étranglement et à fournir un meilleur service, à la fois aux sociétés de fret et aux sociétés de transport de passagers. Le projet entend permettre à cette ligne de faire face à la demande actuelle et aux prévisions d’augmentation du trafic.

Autres outils

 

La section ferroviaire à deux voies de 24,9 km se situe entre Stelle et Lüneburg. Ce projet implique une modernisation majeure de la ligne, dont l’ajout d’une troisième voie permettant la circulation de trains à des vitesses allant jusqu’à 200 km/h. L’ajout de cette voie supplémentaire permet également la séparation du trafic en fonction de la vitesse des trains qui les empruntent, supprimant ainsi une série de goulets d’étranglement devenus monnaie courante sur ce trajet ces dernières années.

La ligne supplémentaire, de même que l’installation d’infrastructures modernes comprenant des unités de contrôle et de sécurité, des caténaires et des dispositifs de télécommunication, contribue à l’amélioration de la fluidité générale du trafic ferroviaire et à la réduction des temps de trajet.

Demande croissante

La voie constitue une liaison importante vers la zone métropolitaine d’Hambourg et le port maritime de la ville. Les volumes de cargo arrivant au plus grand port d’Allemagne ne cessent de croître. De plus, le Land de Basse-Saxe voit d’un bon œil une éventuelle augmentation de la fréquence des services de transport de passagers sur la ligne. Le projet entend apporter une réponse à l’ensemble de ces questions en permettant aux compagnies ferroviaires de mobiliser un plus grand nombre de trains.

L’amélioration de la fluidité du trafic ferroviaire devrait par ailleurs avoir un impact positif sur l’ensemble de la ligne Hambourg-Hanovre. Pour les transporteurs de marchandises, cette modernisation est en effet susceptible d’imposer le transport ferroviaire comme une alternative plus efficace, plus économique et plus sûre au transport par la route.


Investissement total et financement de l’UE

Le projet «Reconstruction of the Railway line from Stelle to Lüneburg» dispose d’un budget total de 236 502 458 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional de l’UE s’élève à 107 000 000 EUR pour la période de programmation 2007-2013. Le projet est financé au titre de la priorité «Chemins de fer nationaux» du programme opérationnel «Transports».


Date de rédaction

15/10/2013