Modernisation de la ligne pour améliorer les connexions entre Berlin et la Baltique

Les mesures de rénovation et de reconstruction d’une section de la ligne ferroviaire entre Berlin et le port de Rostock réduiront les temps de trajet tout en améliorant la capacité et la sécurité. Les améliorations bénéficieront aux villes de la région situées le long de l’itinéraire ainsi qu’aux transporteurs de marchandises et aux voyageurs parcourant de longues distances.

Autres outils

 
Centre haut de gamme de chirurgie mini-invasive Centre haut de gamme de chirurgie mini-invasive

Ce projet particulier prévoit de moderniser un tronçon de 28 km sur la ligne de chemin de fer entre Neustrelitz–Kratzeburg et Dannenwalde–Fürstenberg. Les travaux consisteront à remplacer les installations de voierie, à moderniser les installations de contrôle et de sécurité, à améliorer ou construire des lignes aériennes et à intégrer la technologie de poste d’aiguillage électronique.

Une fois le projet terminé, la ligne ferroviaire pourra accueillir des trains de voyageurs circulant à 160 km/h, ce qui réduira les temps de trajet le long de l’itinéraire. De plus, cette modernisation permettra d’accroître la charge par essieu, qui passera de 22,5 à 25 tonnes.

Avantages pour la région

Ce projet améliorera non seulement l’accessibilité sur l’itinéraire transrégional entre Berlin et Rostock, mais aussi les liaisons ferroviaires à l’échelon régional pour les villes de taille moyenne comme Neustrelitz et Oranienburg. La ligne modernisée créera une infrastructure efficace, apte à répondre aux augmentations prévues du trafic. Le projet améliorera aussi les liaisons avec l’arrière-pays dans la zone de la mer Baltique.

Les voyageurs internationaux bénéficieront aussi du projet dans la mesure où la ligne fait partie du réseau transeuropéen de transport soutenu par l’UE (le programme RTE-T) et qui relie Berlin à Messine via Leipzig/Halle – Erfurt –Nuremberg – Munich – Vérone – Bologne – Naples. Le programme RTE-T entend améliorer les infrastructures de transport pour permettre aux personnes et aux marchandises de circuler plus efficacement et plus rapidement entre les États membres.

Ce projet devrait créer 218 emplois pendant la phase d’exécution et 14 pendant la phase d’exploitation.

Coût total et participation UE

Le projet «Measure network 21, corridor 101, route enhancement Rostock-Berlin, module 1 (sections PA 4S2.1, PA5S1.1, PA 4E1.2 and PA 5E1.1)» dispose d’un budget éligible total de 60 823 903 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s’élève à 21 000 000 EUR pour la période de programmation 2007-2013.

Date de rédaction

25/06/2012