Extension du port pour dynamiser les activités portuaires

L'extension du terminal est du port de La Réunion et la construction de nouvelles infrastructures de transport devrait rendre le port plus dynamique et apporter des avantages économiques à l'île.

Autres outils

 

Le projet comprend l'extension du terminal des conteneurs et du quai, ainsi que l'élargissement et le renforcement des quais pour offrir une longueur de déchargement utilisable de 640 mètres. Le quai sera également approfondi de 15,5 mètres dans le cadre de ces travaux infrastructurels afin de garantir l'accès aux bateaux de plus grande capacité. Le port entend acheter deux grues supplémentaires pour augmenter sa capacité de déchargement.

Un projet qui profite aux entreprises et à l'emploi

Le port de La Réunion est le seul port des régions ultrapériphériques (RUP) dans l'océan Indien. Le tonnage devrait passer de 4,4 tonnes en 2012 à 4,9 tonnes en 2015, avant la fin du projet. Une fois l'extension terminée, 246 000 déchargements de conteneurs intermodaux sont prévus en 2016 et 380 000 d'ici 2040.

Ce projet devrait bénéficier à un grand nombre de sociétés maritimes et d'entreprises associées aux services fournis par le port. Il devrait également offrir des avantages économiques et des opportunités d'emploi à la population locale. Au total, 24 emplois devraient être créés lors de la phase de mise en œuvre du projet et 312 une fois le projet terminé.


Investissement total et financement de l'UE

Le projet «Extension du port est de La Réunion – phase 2» a fait l'objet d'un investissement total de 72 600 000 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s'élève à 34 448 700 EUR au titre du programme opérationnel «Réunion» pour la période de programmation 2007-2013. Les travaux relèvent de la priorité «Coûts supplémentaires associés aux régions ultrapériphériques».


Date de rédaction

10/12/2014