Optimisation des voies ferrées en République tchèque

Optimisation des liaisons et infrastructures ferroviaires en République tchèque en vue d’accroître la fiabilité, la sécurité et l’accessibilité, tout en réduisant les frais de fonctionnement et les temps de trajet.

Autres outils

 

Le projet «Modernisation de la voie Veselí nad Lužnicí – Tábor; Partie II, tronçon Doubí u Tábora – Tábor» fait partie du corridor ferroviaire IV intégré au projet prioritaire n° 22 Athènes-Sofia-Budapest-Prague-Nuremberg/Dresde. Il concerne le tronçon entre Veselí nad Lužnicí et Tábor, qui relie Prague et Linz en Autriche.

Adaptation et reconstruction de la voie

Le projet vise à revitaliser la voie ferrée ainsi que les infrastructures et équipements connexes, à améliorer les conditions techniques et à les mettre en conformité avec les normes et paramètres européens. Conformément aux spécifications, la ligne ferroviaire doit être modernisée, l’accent étant mis sur la fluidité de la circulation des voitures équipées d’un système de pendulation. La voie ferrée est elle-même une voie unique électrifiée disposant d’une vitesse de ligne de 80–100 km/h, limitée à 50 km/h à Tábor. La classe/catégorie de sollicitation des voies est D3 avec une superstructure de voie de type/forme S49, la plupart de ces voies, qui datent de 1971, ayant 40 ans d’âge.

L’objectif de la modernisation consiste à rénover la ligne, en doublant les voies et en augmentant la vitesse maximum admissible jusqu’à 160 km/h avec une classe/catégorie de sollicitation des voies D4. Les travaux de modernisation sur le tronçon Veselí nad Lužnicí – Tábor couvrent l’adaptation et la reconstruction du soubassement de voie, la reconstruction de la superstructure, le drainage des ponts à niveau, la mise à jour du matériel de contrôle et de communication, l’adaptation et l’établissement d’une nouvelle ligne de contact, ainsi que la construction d’un nouveau poste de transformation. Les gares ferroviaires de Planá nad Lužnicí et Tábor seront également rénovées, avec la création de passages souterrains et de quais centraux.

Bénéfices et préoccupations environnementales

Les avantages escomptés de ce projet comprennent:

  • l'augmentation de la fiabilité, de la sécurité et de la capacité de fret;
  • l’augmentation de l’accès des transports ferroviaires pour les passagers à mobilité réduite, comme conséquence des travaux de mise à niveau des quais de gare;
  • la diminution de la durée des trajets tant pour les passagers que pour le transport des marchandises;
  • la réduction importante des coûts d’exploitation liés à la maintenance et à la gestion.

Aucun impact négatif important sur l’environnement n’a été découvert lors du processus d’évaluation; de fait, ce projet permettra de réduire la charge environnementale actuelle sur la région. Une partie importante du projet comprend la construction d’environ 6 137 m de murs antibruit. L’amélioration de la position concurrentielle du corridor ferroviaire en tant que mode de transport durable et respectueux de l’environnement devrait avoir un impact positif sur l’environnement.

Date de rédaction

28/09/2011