Rehausser le niveau des infrastructures d’eau à Gabrovo

L’amélioration des infrastructures d’eau à Gabrovo, en Bulgarie centrale, s’assortira d’immenses bénéfices pour l’environnement local et la population et conformera le réseau de la région aux normes environnementales de l’UE.

Autres outils

 

Le projet s’attache à améliorer la distribution et le traitement de l’eau potable, ainsi que la collecte et le traitement des eaux usées de Gabrovo, assurant ainsi la conformité de l’infrastructure aux normes requises par les directives européennes sur les eaux urbaines résiduaires et sur l’eau potable.

Double objectif: distribution de l’eau potable et traitement des eaux résiduaires

Le projet, qui devrait bénéficier à quelque 63 000 personnes, porte sur les deux parties distinctes du système, à savoir, d’une part, la distribution et le traitement de l’eau potable et d’autre part, la collecte et le traitement des eaux résiduaires.

Afin d’aborder les problèmes liés au réseau de distribution d’eau, la station d’épuration d’eau potable sera reconstruite, une nouvelle station de pompage sera mise en place et quatre seront restaurées. En outre, 76 km de conduites de distribution d’eau seront remises à neuf. Au-delà de la mise aux normes du système conformément aux prescriptions de la directive «eau potable», ces travaux amélioreront la sécurité d’approvisionnement et réduiront les coûts d’exploitation et d’entretien en diminuant les pertes d’eau physiques.

Concernant la collecte et le traitement des eaux résiduaires, 21,6 km du réseau d’égouttage existant et neuf traverses de ruisseau seront réhabilités. L’installation de traitement des eaux résiduaires actuelle sera reconstruite et le réseau d’égouttage sera étendu d’environ 18,5 km. Ces actions augmenteront significativement la qualité des eaux résiduaires traitées et par conséquent la qualité de l’eau des fleuves Yantra et Danube. Elles conformeront également le système aux normes imposées par la directive européenne sur les eaux urbaines résiduaires.

Une meilleure qualité de vie pour Gabrovo

Le projet offrira une meilleure qualité de vie à quelque 63 000 habitants vivant dans la zone. La sécurité de l’eau potable contribuera à réduire les risques sanitaires pour la population tandis que l’amélioration de l’évacuation et du traitement des eaux résiduaires renforcera les normes d’hygiène. Les pertes d’eau techniques dans le réseau de distribution d’eau seront réduites de 34 %. En outre, 17 % de plus de la population sera reliée au réseau d’égouttage (passant de 79 % à 96 %).

D’un point de vue financier, ces services d’eau désormais fiables et conformes feront de Gabrovo une région d’investissement plus attractive et 400 emplois seront créés durant la phase de mise en œuvre du projet. En termes d’impact environnemental, la pollution organique et nutritive sera réduite tandis que la qualité des eaux des fleuves Yantra et Danube sera améliorée. Des gains environnementaux significatifs découleront également de l’élimination de la contamination des eaux souterraines et du sous-sol.

Date de rédaction

20/09/2011