Le projet «Télémédecine Poméranie» améliore l'offre de soins de santé dans les régions peu peuplées

Ce projet de télémédecine a pour but de permettre aux habitants des zones les moins peuplées de cette région située à cheval sur les territoires polonais et allemand d'avoir un accès adéquat à des services et infrastructures de soins. Il vise à améliorer la prévention et le diagnostic de certaines pathologies et à proposer aux patients de meilleurs traitements en mettant en place des structures de communication efficaces et pérennes.

Autres outils

 
Joachim Gauck, le président allemand, rend visite aux responsables du projet Télémédecine POMÉRANIE en mai 2013 © Telemedicine Pomerania Joachim Gauck, le président allemand, rend visite aux responsables du projet Télémédecine POMÉRANIE en mai 2013 © Telemedicine Pomerania

" Télémédecine Poméranie fait circuler les données pour éviter aux médecins et aux patients de devoir se déplacer. "

Prof. Dr. Norbert Hosten, président du projet POMÉRANIE, directeur du département de radiologie et neuroradiologie diagnostiques, université de Greifswald

Vingt hôpitaux allemands et quinze hôpitaux polonais ont adhéré à l'initiative, qui reste ouverte à la participation d'autres partenaires. Elle collabore d'ores et déjà avec le réseau de téléradiologie de Mecklembourg-Poméranie-Occidentale.

À la suite des activités proposées par le projet, les hôpitaux participants ont pu s'équiper de matériel médical de meilleure qualité. De plus, quelque 40 personnes ont été recrutées pendant le déroulement du projet et six emplois ont été créés après sa mise en œuvre.

Télémédecine Poméranie est actif dans les domaines de la radiologie, de l'urologie, des troubles ORL, de la cardiologie, de l'oncologie, de l'ophtalmologie et des soins aux patients ayant souffert d'un AVC. Les systèmes de transferts de données rapides et efficaces qui ont été déployés dans le cadre du projet permettent aux spécialistes allemands et polonais d'analyser les informations médicales et de formuler à distance un deuxième avis qui viendra compléter le diagnostic établi par les médecins locaux. Il est ainsi plus facile de veiller à ce que les patients suivis dans des hôpitaux en zones reculées bénéficient des mêmes protocoles de soins que les patients suivis dans des hôpitaux en zones plus densément peuplées.

Jeter les bases des prochains échanges transfrontaliers

Les acteurs concernés ont d'ores et déjà jeté les bases des futurs échanges de données entre leurs deux pays. Dans le sillage du projet, un réseau de visioconférence a été mis sur pied afin que les résultats des analyses des patients puissent faire l'objet d'une discussion lors des consultations dans les hôpitaux allemands et polonais.

La fréquence à laquelle le groupe de pilotage germano-polonais s'est réuni (toutes les six à huit semaines) pendant le déroulement du projet a renforcé les liens entre les partenaires. Une exposition de photos prises dans des hôpitaux allemands et polonais a été organisée en marge de la conférence de clôture afin d'illustrer les rapports entre médecins et patients ainsi qu'une journée-type en milieu hospitalier.

Joachim Gauck, le président allemand, a eu l'occasion de rencontrer les partenaires de Télémédecine Poméranie lors d'une visite à l'institut de radiologie et neuroradiologie diagnostiques de l'hôpital universitaire de Greifswald en mai 2013. Le projet a remporté la 12ème édition du concours eGovernment, qui récompense les applications les plus prometteuses des technologies de l'information et de la communication dans le secteur public.


Investissement total et financement UE

Le projet «Telemedicine within the Euroregion Pomerania» a fait l'objet d'un investissement total de 12 024 316 EUR. La contribution du Fonds européens de développement régional s'élève à 10 088 374 EUR au titre du programme opérationnel «Pologne-Allemagne» pour la période de programmation 2007-2013.


Date de rédaction

04/01/2016

Vidéos