Réduire les émissions dans la mer Baltique

Un projet financé par le FEDER a proposé différents moyens de réduire la pollution de l'air engendrée par les navires circulant dans la mer Baltique tout en améliorant la compétitivité de son industrie maritime.

Autres outils

 
EUSBSR 4th Annual Forum, 11-12 November 2013, Vilnius ©Vladimiras Ivanovas / Inga Juodyte EUSBSR 4th Annual Forum, 11-12 November 2013, Vilnius ©Vladimiras Ivanovas / Inga Juodyte

" Nous avons été heureux de constater l'ampleur prise par le projet "BSR InnoShip" dans les pays de la Baltique. Les administrations, les universités, l'industrie ainsi que les ONG ont toutes contribué à la réussite du projet. Nous prévoyons que les partenariats ainsi créés seront bénéfiques sur le long terme, tout comme l'acceptation croissante des innovations sobres en émissions, qui constituent une solution rentable aux défis du transport maritime. "

Tapani Stipa, responsable de projet

La mer Baltique, l'une des routes maritimes les plus fréquentées du monde, a vu ses émissions de CO2 augmenter, ce qui suscite des inquiétudes pour la santé humaine et l'environnement. L'Organisation maritime internationale (OMI) souhaite que la quantité d'oxyde de soufre émise par ces navires soit réduite. Par conséquent, l'industrie du transport maritime de cette région a aujourd'hui urgemment besoin d'infrastructures et de technologies sobres en émissions.

L'objectif du projet «BSR InnoShip» était de fournir aux décideurs, aux autorités et aux principales parties prenantes du secteur maritime les connaissances et les bonnes pratiques nécessaires pour atténuer les effets des émissions de CO2 dans la mer Baltique. Les 21 partenaires et les 24 partenaires associés, issus des pays de la Baltique et de Russie, ont également sensibilisé le public aux conséquences économiques liées à la réduction de ces émissions.

Guide des bonnes pratiques

Le «Guide des bonnes pratiques» élaboré par les organisations partenaires est l'un des principaux résultats du projet «BSR InnoShip». Conçu à l'intention de l'industrie maritime, ce guide contient des outils de soutien environnemental et économique aidant l'industrie à s'adapter à la nouvelle réglementation sur la réduction des polluants dans le transport maritime en mer Baltique.

Les partenaires du projet ont également créé une plate-forme interactive visant à encourager un partage rapide des informations entre le secteur public et le secteur privé. Cette plate-forme rassemble plusieurs enquêtes réalisées auprès des différents intervenants, des études d'investissement conduites par le réseau transeuropéen de transport (RTE-T) et d'autres articles mis à la disposition de l'industrie maritime et des décideurs politiques.

En outre, le Baltic Sea Clean Maritime Award (prix pour un secteur maritime propre en mer Baltique) a été lancé en 2013 pour promouvoir des idées, des solutions et des projets innovants et respectueux de l'environnement en mer Baltique. Ce prix a aussi constitué une excellente vitrine pour présenter des exemples de bonnes pratiques et s'est avéré très utile pour le partage des connaissances.

Une analyse économique du transport maritime propre et une évaluation d'impact environnemental ont également été réalisées au cours de ce projet. Des cartes indiquant la concentration des émissions ont été élaborées afin d'aider les décideurs politiques dans leur prise de décision.

Partage des bonnes pratiques

Les conclusions du projet «BSR InnoShip» ont été exposées lors d'événements et d'ateliers organisés dans toute l'UE. Des résultats ont également été diffusés par l'intermédiaire de la Commission pour la protection de l'environnement marin de la mer Baltique (HELCOM) et d'autres canaux, notamment l'Agence spatiale européenne, l'Agence européenne pour la sécurité maritime ainsi que plusieurs directions générales de la Commission européenne.

Investissement total et financement de l'UE

Le projet «Baltic Sea cooperation for reducing ship and port emissions through knowledge and innovation-based competitiveness (BSR InnoShip)» a fait l'objet d'un investissement total de 3 621 450 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s'élève à 3 110 134 EUR au titre du programme opérationnel «Mer Baltique» pour la période de programmation 2007-2013.

Date de rédaction

01/02/2016