Un projet d’électrification des lignes ferroviaires annonce des services plus efficaces

L’électrification d’une partie de la ligne ferroviaire entre la ville allemande de Plauen et la frontière qui sépare la Saxe de la Bavière améliorera les services de transport ferroviaire pour les passagers et pour les marchandises.

Autres outils

 

Les travaux s’inscrivent dans un projet à plus grande échelle dont l’objectif est d’améliorer la ligne ferroviaire entre Nuremberg, Reichenbach et la frontière germano-tchèque. Cette sous-section couvre les travaux d’électrification d’une ligne de 34,1 km, dont la fin est prévue pour décembre 2013. Des mesures seront mises en place afin d’assurer la distribution d’énergie et de garantir l’approvisionnement en énergie pour les travaux d’électrification de la ligne. Les travaux d’ingénierie prévoient l’installation de lignes électriques aériennes et de pylônes.

Ce tronçon fait partie d’une ligne ferroviaire transrégionale importante qui relie Nuremberg aux centres régionaux de la Saxe. L’amélioration de la ligne ferroviaire entre Plauen et le centre administratif de Reichenbach facilitera l’accès au sud-ouest de la Saxe. Les voyageurs en provenance de la frontière tchèque toute proche profiteront aussi du projet. De plus, l’optimisation de la ligne facilitera les correspondances avec le réseau ferroviaire du centre de l’Allemagne et le centre ferroviaire de Zwickau.


Désengorger le réseau

Actuellement, seule une section de la ligne ferroviaire au nord de la gare de Reichenbach est électrifiée. Grâce à l’électrification de la ligne entière, les passagers ne devront plus y changer de train. Le projet permettra donc de réduire les goulets d’étranglement existants et de rendre le trafic plus fluide. Les passagers et les transporteurs de marchandises jouiront de temps de trajet réduits et de meilleurs services, car les trains pourront fonctionner à une plus grande vitesse sur la nouvelle ligne aux capacités d’exploitation accrues.

Le projet devrait permettre la création de 25 emplois durant la phase de mise en œuvre de 42 mois, et de 125 postes supplémentaires quand le projet entrera dans sa phase opérationnelle. La ligne fait partie intégrante du réseau transeuropéen de transport de l’UE (RTE-T). Le RTE-T est généreusement financé par les fonds européens afin de promouvoir l’amélioration des infrastructures de transport à travers l’Europe.


Coût total et financement de l’UE


Le projet «Electrification of the rail route from Reichenbach to the federal state boundary between Saxony and Bavaria, module 2 (construction section 3)» dispose d’un budget éligible total de 56 314 203 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s’élève à 22 000 000 EUR pour la période de programmation 2007-2013.


Date de rédaction

23/01/2013