Un nouveau laboratoire d’études énergétiques permet aux chercheurs de tester des technologies écoénergétiques révolutionnaires

Trois projets de recherche bénéficient directement de la construction d’un laboratoire de recherche dernier cri en Saxe.

Autres outils

 
Les composants des turbomachines à sustentation magnétique sont actuellement en phase de conception Les composants des turbomachines à sustentation magnétique sont actuellement en phase de conception

L’amélioration du rendement énergétique des centrales, l’utilisation optimale de l’approvisionnement énergétique, la préservation des ressources énergétiques précieuses, le développement de la durabilité environnementale: tels sont les objectifs qui ont motivé la construction d’un nouveau laboratoire d’études énergétiques dans la ville allemande de Zittau. Ce laboratoire sera construit au cours des prochaines années sur le site de l’entreprise de services publics de Zittau et permettra, grâce à un équipement de pointe, de mener à bien trois projets d’avant-garde.

Le projet bénéficie du soutien de l’Institut de technologie des processus, d’automatisation des processus et des techniques de mesure (IPM), qui fait partie de l’Université des sciences appliquées de Zittau/Görlitz. Un des projets de recherche s’intéresse à la façon d’obtenir un meilleur rendement énergétique des turbomachines des centrales électriques grâce à l’utilisation d’un système de sustentation magnétique innovant pour le rotor. Le deuxième projet examine la possibilité d’augmenter le rendement énergétique des centrales thermiques et le troisième concerne des recherches dans le domaine de la thermochimie.

«Les trois projets de recherche et la construction simultanée du laboratoire d’études énergétiques de Zittau renforcent encore les atouts de l’Université des sciences appliquées de Zittau/Görlitz», se réjouit le directeur de l’institut, le professeur Frank Worlitz. «Si ces projets sont très différents, ils gardent néanmoins un objectif commun: le développement et le perfectionnement des technologies d’amélioration du rendement des centrales énergétiques dans une optique d’utilisation optimale et de protection des ressources.»

L’Université des sciences appliquées de Zittau/Görlitz est riche d’une longue tradition d’enseignement et de recherche dans le domaine des technologies énergétiques. Trente-trois employés et cinq professeurs, soutenus par des fonds tiers, travaillent actuellement à l’IPM de l’université sur des projets de technologies énergétiques et environnementales.

Coût total et financement de l’UE


Le projet «Zittauer Kraftwerkslabor» disposait d’un budget total de 5 750 000 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s’élève à 4 300 000 EUR pour la période de programmation 2007-2013 au titre de l’objectif de convergence. La contribution nationale s’élève à 1 450 000 EUR. Le projet est financé au titre de la priorité «expansion et amélioration de l’infrastructure en vue d’une croissance économique durable» du programme opérationnel pour la Saxe 2007-2013.

Date de rédaction

05/03/2013