Language Garden: apprendre la langue de son voisin à l'école maternelle

Le projet «Language Garden» vise à renforcer la connaissance d'une langue étrangère et les compétences interculturelles des enfants en élaborant et testant des qualifications transfrontalières pour les enseignants d'école maternelle en Allemagne et en Pologne.

Autres outils

 
Logo du projet Language Garden. Logo du projet Language Garden.

" Language Garden élabore et teste des qualifications pour les enseignants dans l'objectif d'introduire la pratique de l'apprentissage des langues à un âge précoce dans les maternelles de la région. "

Kamil Więcek, gestionnaire du projet «Language Garden»

Il est prouvé que les compétences linguistiques sont l'un des facteurs les plus importants d'intégration et d'inclusion sociales, de succès et de mobilité professionnelle, d'accès à l'éducation et de développement personnel. Permettre aux enfants de devenir bilingues à un âge précoce peut aussi contribuer à garantir l'égalité des chances pour tous.

Néanmoins, en dépit de la proximité entre le Brandebourg, région de l'est de l'Allemagne, et la province de Lubuskie, à l'ouest de la Pologne, il n'existait de part et d'autre aucune approche méthodologique ou didactique visant à diffuser des connaissances sur la région voisine – jusqu'à ce que le projet «Language Garden» décide de mettre au point une méthode d'enseignement des langues à l'école maternelle, à la fois ludique et adaptée à ce jeune public, mais également efficace.

La formation des enseignants au bilinguisme

Le projet comprenait quatre volets. Premièrement, il a adopté une approche de «formation sur le terrain». Les instructeurs ont rendu visite aux 10 écoles maternelles participant au projet dans la région de façon à donner au personnel local la possibilité d'acquérir d'autres qualifications dans l'enseignement des langues et des compétences interculturelles.

Deuxièmement, des échanges d'enseignants d'école maternelle ont été organisés entre des établissements allemands et polonais. Ces échanges se sont accompagnés d'ateliers et de cours préparatoires, d'un soutien sur le terrain de la part des formateurs et de l'élaboration de matériel d'enseignement adapté.

Les nouveaux médias au service de la communication

Outre des conseils à l'attention des enseignants et des éducateurs, le projet a aussi abouti à la mise au point de produits pouvant aider les non-participants à améliorer leurs compétences bilingues. Le troisième volet du projet a trait au développement et au test d'une plateforme internet à l'usage des enseignants, où ils peuvent échanger leurs expériences, partager du matériel d'apprentissage et en discuter.

Enfin, le projet met l'accent sur l'utilisation des nouveaux médias pour l'enseignement des langues. C'est ainsi qu'a été développé un programme informatique donnant aux enfants la possibilité d'apprendre l'allemand ou le polonais. On espère que ces résultats tangibles contribueront à un accroissement durable des compétences linguistiques des enfants dans la région.

Quatre maternelles bilingues ont déjà été créées à Francfort (Oder) et une à Poznań.

Investissement total et financement de l’UE'

Le projet «Language Garden – Development and testing of cross-border qualifications for teachers, with the goal of introducing the practice of learning languages at an early age in the region’s kindergartens» a fait l'objet d'un investissement total de 124 854 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s'élève à 103 629 EUR au titre du programme opérationnel «Pologne (Lubuskie) – Allemagne (Brandebourg)» pour la période de programmation 2007-2013.

Date de rédaction

27/05/2015