Un programme commun pour favoriser la commercialisation des innovations alimentaires en Europe du Nord-Ouest

Les Pays-Bas, la Belgique et l'Allemagne se sont réunis autour d'un programme conjoint visant à instaurer un nouveau processus de commercialisation des produits alimentaires par le biais d'un incubateur d'innovations qui alimente la coopération et aide les entreprises à surmonter les obstacles communs. 

Autres outils

 
Food2Market favorise la commercialisation des innovations alimentaires de l'Europe du Nord-Ouest.  © Mia Holleman Food2Market favorise la commercialisation des innovations alimentaires de l'Europe du Nord-Ouest. © Mia Holleman

" Food2Market s'est avéré très utile dans le processus de recherche du partenaire idéal en Allemagne. Nous savions que nous avions un produit capable de bien fonctionner sur le marché allemand, mais nous ne savions pas par où commencer. Les sessions organisées dans le cadre de Food2Market nous ont aidés à mieux centrer nos efforts et à bien préparer le terrain avant de nous aventurer de l'autre côté de la frontière. "

Jeroen Willems, directeur des ventes, Ojah

L'innovation alimentaire en Europe

L'industrie alimentaire est un secteur économique vital dans certaines zones d'Europe du Nord-Ouest. Elle génère plus de 100 milliards d'euros et emploie plus de 300 000 personnes chaque année en Flandre, aux Pays-Bas, en Basse-Saxe et en Rhénanie-du-Nord-Westphalie. En raison de leur proximité géographique, ces régions profitent de liens commerciaux étroits, mais des frontières subsistent et entravent les relations dans les domaines de la recherche, du développement et de l'innovation. 

Le projet «Food2Market (F2M)» entend exploiter les idées et les connaissances pour concevoir de nouveaux produits et services qui améliorent la compétitivité des régions et leur donnent les moyens de réagir rapidement aux tendances du marché et d'accéder aux marchés transnationaux. Le projet mise sur deux moteurs du marché: la durabilité et l'aspiration à un mode de vie sain. 

Le point névralgique du projet est un incubateur d'innovations transnational et permanent qui aide les partenaires à surmonter les obstacles qu'ils rencontrent tous et facilite la coopération internationale et interdisciplinaire pour garantir un impact réel. 

Le projet renforce les capacités d'innovation internes des partenaires en proposant aux cadres des formations sur l'introduction de processus de gestion de l'innovation dans les tâches quotidiennes. Il s'agit d'aider les partenaires à anticiper les tendances du marché et les besoins des consommateurs pour répondre à la demande et de les mettre en relation avec des technologies, des installations et des fournisseurs régionaux afin qu'ils puissent bénéficier de l'expertise disponible dans le domaine du développement de produits et de services. Enfin, F2M renforce la capacité des partenaires à introduire de nouveaux produits sur de nouveaux marchés grâce à l'évaluation des débouchés commerciaux et à l'identification des actions les plus appropriées, parallèlement aux conseils prodigués tout au long du processus d'innovation. 

Un impact à long terme

Ce projet, qui tire parti des ressources et des connaissances disponibles dans ces quatre régions, couvre l'ensemble du cycle de mise sur le marché d'un produit alimentaire. Il permet aux partenaires de répondre de façon plus réactive aux exigences du marché et des consommateurs et d'avoir un impact fort et durable, non seulement dans les zones développées mais aussi dans les zones rurales où se trouvent les exploitations agricoles et les usines agroalimentaires. Les innovations développées au cours du programme pourraient aboutir à la fabrication de produits plus durables et plus sains et élargir le choix pour les consommateurs. 

Voici les bénéficiaires du projet: Flanders’ FOOD, Belgique; Food-Processing Initiative e.V., Allemagne; Food Connection Point Innovatie, Pays-Bas; Deutsches Institut für Lebensmitteltechnik e.V., Allemagne.

Investissement total et financement de l'UE

Le projet «Food2Market–Increasing North-West Europe SME’s Capacity to Bring Food Innovation to the Market» a fait l'objet d'un investissement total de 2 479 398 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s'élève à 1 239 699 EUR au titre de l'axe prioritaire «Exploiter la capacité d'innovation» du programme opérationnel «Interreg - Europe du Nord-Ouest (ENO)» pour la période de programmation 2007-2013. 

Date de rédaction

04/01/2016