Un réseau des villes créatives en Europe centrale

Un réseau transnational de clusters industriels créatifs dans cinq grandes villes d’Europe centrale génère un climat positif qui accroît leur visibilité et attire les investisseurs. Les échanges de savoir-faire stimulent l’esprit d’entreprise et la compétitivité et encouragent la reconversion de zones urbaines délabrées en quartiers créatifs et dynamiques.

Autres outils

 
© iStockphoto.com / muharrem öner © iStockphoto.com / muharrem öner

" Il est important de réunir les “créatifs” et grâce à Creative Cities, le festival du film de Gènes pourrait établir une connexion avec Leipzig. Nous voulons maintenant créer un réseau efficace d’échange entre les réalisateurs et les scénaristes du secteur audiovisuel. "

Antonella Sica, directrice du festival du film de Gènes, Italie

Les entreprises créatives peuvent aider les villes à faire face à la concurrence mondiale, convaincre les investisseurs et créer des emplois de meilleure qualité et en plus grand nombre, mais cet énorme potentiel est souvent négligé. Le projet CREATIVE CITIES stimule ce potentiel en sensibilisant les villes européennes aux bénéfices que peut apporter le secteur créatif, et soutient l’élaboration de politiques et d’instruments adaptés. Les acteurs du secteur créatif peuvent rencontrer d’importants obstacles allant du manque de capitaux et de contacts à une visibilité externe insuffisante. Le projet consiste à identifier les ressources et le savoir-faire nécessaires et à fournir des données transnationales comparables concernant l’impact des industries créatives sur la croissance économique.

Le projet, qui rassemble plusieurs villes d’Europe centrale (Gdansk, Gènes, Leipzig, Ljubljana et Péc), encourage l’échange d’expériences et de meilleures pratiques en matière de créativité et d’innovation. Les partenaires du projet ont commencé par analyser leurs industries créatives locales, en collaboration avec le ministère britannique de la culture, des médias et des sports. Cette évaluation a servi de base à des propositions de mesures visant à améliorer la situation des activités créatives et des professionnels du secteur.

Une perspective locale pour un renouveau urbain

L’une des mesures fondamentales du projet consistait à organiser des groupes de travail locaux réunissant des professionnels du secteur créatif. Les nombreuses discussions avec ces clusters ont permis d’élaborer un plan d’action à mettre en œuvre à l’échelon européen. Ce plan explique comment améliorer les politiques publiques de façon à renforcer la coopération entre les entreprises et les autres secteurs économiques, consolider les compétences et soutenir les entrepreneurs et la création d’entreprises. La diversité des actions proposées a permis à toutes les villes participantes de profiter de ce qui constituait la finalité du plan, à savoir ne pas se limiter à présenter des idées innovantes mais tenter de résoudre les problèmes actuels et de générer de nouvelles approches et connaissances.

Les études actuelles s’interrogent sur la façon d’encourager les industries créatives à s’implanter dans les zones urbaines délabrées de leur ville. Les partenaires estiment que l’aménagement de quartiers culturels bien conçus pourrait entraîner un renouveau urbain. L’un des résultats clés du projet est un recueil de lignes directrices et de recommandations à l’usage des autres villes qui souhaiteraient développer des «quartiers créatifs» et stimuler le potentiel du secteur sur leur commune.

Définition des industries créatives dans un contexte transnational

Au-delà des actions locales, le projet cherche aussi à mener des opérations communes de marketing et de diffusion et à renforcer la coopération transnationale. Il a créé un climat positif autour des activités créatives dans les villes participantes et les partenaires œuvrent actuellement à la mise en place d’un cluster transnational connectant tous les clusters locaux. L’objectif à long terme est d’aider les industries créatives dans ces régions à se mettre à l’heure mondiale et à s’imposer sur le marché européen. Le projet permet de renforcer la coopération européenne et de structurer le cluster le long des chaînes de valeur européennes.


Investissement total et financement de l’UE

Le projet «Creative Cities - Development and Promotion of Creative Industry Potentials in Central European Cities» a fait l’objet d’un investissement total de 2 555 268 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s’élève à 2 051 721 EUR au titre du programme opérationnel «Europe centrale» pour la période de programmation 2007-2013.


Date de rédaction

19/11/2014