InTra-Net lance le développement de clusters commerciaux de part et d'autre de la frontière entre l'Allemagne et le Danemark

Le projet InTra-Net financé par le FEDER a fourni un soutien aux clusters d'entreprises pour la coopération en matière d'innovation et d'internationalisation. Son objectif: transformer la région frontalière entre l'Allemagne et le Danemark en une région spécialisée dans certains secteurs de croissance, capable de faire face à la concurrence mondiale. Le projet se concentrait sur les technologies de la santé et du bien-être, l'énergie et l'économie de l'expérience, ainsi que sur des domaines d'intérêt connexes.

Autres outils

 

" Parfois, on oublie son voisin le plus proche. Pourquoi les entreprises s'obstinent-elles à entamer leurs activités internationales en Chine alors que nous disposons d'un énorme marché au sud de la frontière, avec une foule de partenaires potentiels et de nouvelles perspectives commerciales? "

InTra-Net a créé une plateforme d'information sur les clusters participant au projet et leurs domaines de spécialisation technique sur le site Internet du projet. Des profils individuels ont été créés pour chaque cluster, contenant une description et les coordonnées, et un logo de projet a été conçu pour doter les clusters d'une identité commune.

Des études théoriques et des entretiens ont été menés pour identifier les bonnes pratiques favorisant la coopération et l'internationalisation des clusters dans les régions frontalières. Deux cas ont servi d'exemples à l'élaboration d'un rapport, qui contenait également une liste de recommandations.

Création d'initiatives transfrontalières

Les points forts et les points faibles des modèles de financement des organisations de clusters ont été analysés et décrits dans une présentation. Trois ateliers et deux évènements de réseautage ont été organisés. Au programme: l'innovation ouverte, le développement commercial conjoint, les modèles de gestion pour les organisations de clusters et la gestion des réseaux et des relations. Ces efforts ont débouché sur la création de sept initiatives transfrontalières.

Un rapport retraçant les réalisations du projet dans la région, notamment en matière de collaborations et de sensibilisation, est disponible en danois et en allemand sur le site Internet du projet. Les résultats sont également présentés dans un film, où les participants s'expriment sur les avantages que le projet InTra-Net leur a apportés et partagent leurs points de vue sur les difficultés de la collaboration transfrontalière entre clusters et les mesures à prendre par les responsables politiques régionaux pour favoriser la collaboration.

La conférence finale, qui visait à inspirer les participants à poursuivre la coopération transfrontalière, comptait 171 participants. Les initiatives amorcées dans le cadre d'InTra-Net sont encore dans leur phase initiale. Toutefois, en plaçant l'accent sur le potentiel commercial des initiatives qu'il soutient, le projet devrait apporter une contribution tangible à l'emploi, à l'innovation et à la croissance dans la région.

Investissement total et financement de l'UE

Le projet «InTraNet» a fait l'objet d'un investissement total de 295 578 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s'élève à 192 126 EUR au titre du programme opérationnel «Syddanmark-Schleswig K.E.R.N» pour la période de programmation 2007-2013.

Date de rédaction

16/12/2015