«ET-struct»: prévoir et satisfaire la demande d’emploi régionale

Face à l’évolution des compétences requises sur le marché actuel de l’emploi, le projet «ET-struct» a mis au point de nouvelles méthodes pour prévoir et satisfaire la demande d’emploi régionale.

Autres outils

 
Le projet ET-struct aide à résoudre les problèmes d’emploi régionaux et à juguler la «fuite des cerveaux». Le projet ET-struct aide à résoudre les problèmes d’emploi régionaux et à juguler la «fuite des cerveaux».

" La politique de cohésion se focalise sur “les investissements en capital physique et humain qui sont essentiels pour accroître le potentiel de croissance et d’emploi”. En particulier, “la formation et l’adaptabilité de la main d’œuvre” n’ont pas reçu une attention suffisante. Ce sont justement ces problèmes qu’ET-struct a cherché à résoudre, aboutissant à des solutions viables et pratiques pour toutes les régions européennes. "

Stuart Simpson, gestionnaire du projet

Le projet «Economic Educational Territorial – Structure» a été mis sur pied pour contrer les problèmes régionaux en matière d’emploi, notamment le phénomène de «fuite des cerveaux», et pour renforcer la connexion entre les systèmes éducatifs et l’application des nouvelles technologies et pratiques commerciales.

Tenant compte des facteurs régionaux d’ordre politique, économique et éducatif, le projet a développé un modèle innovant, dynamique, flexible et systématique baptisé «ET-Inventory» pour prévoir les besoins en matière d’emploi. «À partir de ce modèle, des enquêtes ont été réalisées dans 10 régions partenaires pour déterminer la nature des qualifications recherchées par les employeurs et pour donner aux investisseurs des indices sur la situation économique de ces régions», explique le gestionnaire du projet, Stuart Simpson.

Des outils pour mieux gérer les besoins du marché de l’emploi

Ces enquêtes ont servi à développer une plateforme d’apprentissage en ligne, «ET-LearnTrain». Elle offre des formations en ligne et sur site destinées aux travailleurs des régions concernées par le projet en Allemagne, Autriche, Italie, Pologne, République tchèque, Slovénie et Ukraine. Le projet a aussi débouché sur la conception de 24 modules de formation dans différents domaines comme l’entrepreneuriat, l’appui aux TIC, les compétences sociales, les compétences de communication interculturelles, l’orientation professionnelle et la formation technique. Au total, ces modules ont formé 517 personnes.

Autre résultat important du projet: l’ouvrage «ET-Academy», un manuel de gestion qui se base sur les expériences et leçons tirées de la mise en œuvre de la plateforme «ET-LearnTrain». Ce manuel peut s’avérer utile à d’autres autorités régionales en Europe confrontées à des changements structurels dans le domaine de l’emploi.

ET-struct instaure également des organismes, les «triangles de gestion régionaux», chargés d’équilibrer l’offre et la demande de compétences sur le marché du travail. Enfin, le projet a produit un document intitulé «ET Management», qui offre aux autres régions européennes un modèle pour créer leurs propres «triangles de gestion».


Investissement total et financement de l’UE

Le projet «Economic Educational Territorial - Structure» a fait l’objet d’un investissement total de 2 600 800 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s’élève à 2 058 635 EUR au titre du programme opérationnel «Europe centrale» pour la période de programmation 2007-2013.


Date de rédaction

19/11/2014