«Batterie sur roues»: e-SolCar, l'intégration de véhicules électriques dans le réseau électrique

Dans l'est de l'Allemagne, des chercheurs ont développé une innovation majeure en régulant le processus de chargement des voitures électriques. Cette innovation permet de renvoyer l'énergie de la batterie de la voiture vers le réseau électrique.

Autres outils

 
Véhicules du projet e-SolCar à leur station de charge à l'université technique de Brandebourg (BTU) Cottbus-Senftenberg. © BTU Cottbus-Senftenberg Véhicules du projet e-SolCar à leur station de charge à l'université technique de Brandebourg (BTU) Cottbus-Senftenberg. © BTU Cottbus-Senftenberg

" Notre projet e-SolCar montre comment les énergies renouvelables et la mobilité électrique peuvent être combinées dans les réseaux intelligents du futur. "

Dr.-Ing. Artur Napierala, coordinateur du projet

Le projet e-SolCar rassemble des chercheurs de l'université technique du Brandebourg (BTU) Cottbus-Senftenberg, de l'entreprise énergétique Vattenfall Europe Generation AG et de German E-Cars R&D, un spécialiste dans le domaine de la mobilité électrique. Grâce à leur expertise combinée, le projet a pu atteindre l'objectif d'une mobilité durable.

Lutte contre le changement climatique

Les voitures électriques alimentées à l'électricité obtenue de sources renouvelables, comme l’énergie solaires ou éolienne, sont neutres en carbone. Elles présentent cependant toujours des désavantages par rapport aux voitures traditionnelles. Par exemple, des prix plus élevés et une autonomie inférieure. Dans le cadre du projet e-SolCar, la maniabilité et la durée de vie sont étudiées par le biais d'un essai sur parc de 45 voitures électriques. L'objectif final du projet consiste à commercialiser les véhicules.

Chargement bidirectionnel

Par ailleurs, les véhicules peuvent résoudre un des principaux problèmes concernant les énergies renouvelables: l'électricité issue de sources d'énergie renouvelable doit être utilisée au moment de sa production, ce qui n'est pas nécessairement le moment le plus approprié. Un réseau électrique présentant une grande proportion d'énergie renouvelable est donc plus souvent sujet à des variations de puissance élevées. Les véhicules du projet e-SolCar devraient pouvoir compenser au moins une partie de cette fluctuation en fonctionnant avec des appareils de stockage d'électricité décentralisés.

À cet effet, les voitures doivent être capables de procéder à un chargement bidirectionnel. Cela signifie que l'énergie stockée dans la batterie de la voiture peut être renvoyée si nécessaire vers le réseau électrique. Lors de ce processus, la communication entre le système de contrôle central, l'infrastructure de chargement et la voiture électrique permet la diffusion d'un flux continu de données de chargement. En fonction de ces informations, le système de contrôle central régule la procédure de chargement et de déchargement - une innovation et une avancée dans le domaine de la recherche en électricité.

E-SolCar apporte également des avantages plus directs au land de Brandebourg. À la suite de ce projet, German E-Cars R&D s'est installé dans la région et le projet a directement généré sept emplois.


Investissement total et financement de l'UE

Le projet «Electro-mobility: e-SolCar» a fait l'objet d'un investissement total de 9 233 000 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s’élève à 5 698 000 EUR au titre du programme opérationnel «Brandebourg» pour la période de programmation 2007-2013.


Date de rédaction

30/03/2015

Vidéos